Défilé Balenciaga SS20 : l’habit fait le moine

La frontière entre le jeu et le vrai est une question qui fascine Demna Gvasalia. Pour le défilé Balenciaga SS20 à la fashion week de Paris, le directeur artistique a exploré l’uniforme et la perception que nous en avons dans un show troublant.

Aux premiers passages, le malaise s’accroît. La collection printemps-été 2020 de Balenciaga se nomme “New Fashion Uniforms” (les nouveaux uniformes de la mode) et les six premières silhouettes proposées sont des costumes accessoirisés de badges, portés par des personnes, tout ce qu’il y a de plus lambda. Infirmier, architecte, ingénieur… Ils seront en nombre, aux côtés des mannequins de métier à défiler sur le catwalk, stipule la note d’intention. Le propos de Demna Gvasalia :  “le Power Dressing” ou la perception de la garde-robe professionnelle comme une forme de pouvoir et force de transformation. Sont-ce des modèles ou des membres du staff en uniforme ? A-t-on affaire à de la mode ? Les questionnements que souhaite provoquer le directeur artistique fusent, la magie opère.

Source: Lire L’Article Complet