Kate Middleton, 40 ans et le style d’une reine

Au cours de la décennie qui a suivi son mariage avec le prince William, en 2011, la duchesse de Cambridge a mis en avant un vestiaire bien plus expressif qu’il n’y paraît. Alors qu’elle fête ses 40 ans ce dimanche 9 janvier, retour sur une allure s’assumant chaque fois plus au fil des ans.

S’il y a une allure qui suscite un intérêt médiatique sans fin, c’est bien celle de Kate Middleton. La duchesse de Cambridge, qui célèbre ce dimanche 9 janvier ses 40 ans, a vu passer nombre d’articles et d’analyses dédiées à sa garde-robe depuis 2003, année du début de sa relation avec le prince William. L’Angleterre découvrait alors une étudiante au style sobre, sans relief, adepte du slim taille basse, de la chemise cintrée en élasthanne et du manteau sage.

Huit ans plus tard, en 2011, son mariage royal qualifié de «mariage du siècle» par les médias n’a pas de véritable impact sur ses tenues, d’après certains observateurs britanniques qui ne voient pas en elle une icône de style. C’est notamment ce qu’écrira la journaliste de mode Jess Cartner-Morley dans The Guardian quelques mois après la cérémonie. «Kate n’est pas particulièrement élégante. Il y a peu de flair, peu de créativité, peu d’originalité dans sa façon de s’habiller. (…) Elle ne s’adresse pas à Anna Wintour, mais plutôt aux rédacteurs en chef et aux lecteurs des journaux.» Car Kate Middleton se sert très souvent des vêtements comme moyen pour s’exprimer. Une technique qu’elle va faire sienne, en particulier, lors de ses sorties officielles.

En vidéo, Kate Middleton, royale fashion icône

Les clins d’œil à Lady Di

Car si Kate Middleton s’est glissée non sans quelques difficultés dans le moule de la belle-fille idéale (elle a un temps dû composer avec l’aimable étiquette de «Waity Katie» donnée par les tabloïds – en référence à l’attente d’un mariage qui a tardé à venir), elle est allé chercher, de l’assurance stylistique dans les détails diplomatiques. Et, au lieu de suivre les tendances, a créé un pont entre les pays qu’elle visite , l’Angleterre et la famille royale.

À l’occasion de l’un de ses premiers voyages officiels au Canada en tant que Duchesse de Cambridge, elle porte ainsi du Erdem, une marque londonienne lancée par un designer québécois, un chapeau rouge en forme de feuille d’érable de Lock & Co, ainsi qu’une broche en diamant également en forme de feuille d’érable, empruntée à la reine. En parallèle, elle continue de façonner son style en multipliant les clins d’œil à Lady Di, sa défunte belle-mère qu’elle n’a jamais rencontrée. Personne n’ignore qu’elle porte la tiare Lover’s Knot, le bijou préféré de Diana, lors du dîner diplomatique annuel de la reine Elizabeth II ou encore au banquet d’État donné en l’honneur du roi Felipe VI et de sa femme la reine Letizia d’Espagne en 2017. Pendant plusieurs années, elle poursuit ces hommages sous les yeux d’un public attendri, en donnant dans les cols pelle à tarte, les manches ballons, les petites robes plissées longueur genou et les pois : tout le monde se souvient du jour où elle présente son fils Georges à la presse dans une robe bleue à pois blancs, presque identique à celle portée par Diana en 1985.

Lors d’une sortie à Londres, Kate Middleton arbore un manteau Alexander McQueen et un petit sac en cuir Grace Han. Une silhouette qui n’est pas sans rappeler celle de Lady Diana. (Londres, le 20 octobre 2020/ Birmingham, février 1984.)

Pour se rendre au Pakistan, Kate Middleton arbore un ensemble signé Catherine Walker, griffe fétiche de Lady Diana. Dont la tenue officielle, pour la même occasion, ressemblait fortement à celle portée par la duchessse. (Islamabad, le 14 octobre 2019/ Lahore, le 22 juin 1996.)

Diana affiche une robe blanche à pois noirs lors d’un match de polo. Un imprimé que Kate Middleton adopte à son tour des années plus tard. (Windsor, le 27 juin 1987 / Hertfordshire, le 29 avril 2013.)

Lors de la naissance du prince George, le choix de la robe à pois de Kate Middleton pour la présentation du nouveau-né n’était visiblement pas anodin. (Londres, le 22 juin 1982 / Londres, le 23 juillet 2013.)

Le tournant stylistique

Mais les années 2020 marquent un nouveau tournant dans la garde-robe de Kate Middleton. Son style gagne en sophistication, s’allège des clins d’œil appuyés à Diana et de détails associés à un vestiaire de jeune fille en fleurs. Lors de ses sorties officielles, Kate mise sur une silhouette très moderne, composée de pantalons larges et droits, de petits sacs à main, de cols roulés, de grands manteaux, et de couleurs franches qu’elle aime porter.

Kate Middleton est apparue sur le tapis rouge de la première londonienne de No Time to Die dans une longue robe à cape dorée ornée de perles et de paillettes signée Jenny Packham. (Londres, le 28 septembre 2021.)

Kate Middleton a choisi une robe signée Alexander McQueen, portée pour la première fois en 2011, pour la remise du prix Earthshot. (Londres, le 17 octobre 2021.)

Kate Middleton a fait une arrivée remarquée lors d’un concert donné le 18 novembre au Royal Albert Hall dans une robe du soir à sequins vert sapin Jenny Packham. (Londres, le 18 novembre 2021.)

Pour les British Academy Film Awards, Kate Middleton a choisi une longue robe en mousseline blanche asymétrique Alexander McQueen pour arpenter le tapis rouge. (Londres, le 10 février 2019.)

Sur le tapis rouge, elle évolue vers une allure assumée, s’habille avec des pièces marquées dans la tendance du moment comme cette longue robe à cape dorée ornée de perles et de paillettes, signée Jenny Packham et portée à l’occasion de l’avant-première londonienne du dernier James Bond, No Time To Die, le 28 septembre 2021, à Londres. Comme une façon de dire que l’épouse du futur roi, et plus largement, la famille royale «nouvelle génération», est fin prête à prendre les responsabilités qui lui incombent. Avec une certaine idée de la mode, anglaise et au-delà.

Source: Lire L’Article Complet