La collaboration Balenciaga x Gucci enfin disponible, le noël féérique de Prada au Printemps… L'Impératif Madame

Retour sur ce que la rédaction veut impérativement partager cette semaine.

Matthieu Blazy, le nouvel homme de Bottega Veneta

Le départ de Daniel Lee après trois ans de succès a pris tout le monde de court. Dans la foulée, Bottega Veneta annonçait le nom de son successeur : Matthieu Blazy. Ce styliste franco-belge âgé de 39 ans est un visage connu de la maison. Il exerçait depuis juin 2020 en tant que directeur du design du prêt-à-porter. Diplômé de La Cambre à Bruxelles, il a fait ses classes aux côtés de Raf Simons, époque Maison Martin Margiela ou encore chez Celine sous l’ère Phoebe Philo. Pour Leo Rongone, le directeur général de Bottega Veneta, Matthieu Blazy est «un talent extraordinaire», à qui il est «fier et enthousiaste de confier la direction créative». Sa première collection sera présentée en février 2022, pendant la fashion week de Paris.

Balanciaga pirate Gucci

«Hacker Project», «projet piraté» en français. C’est le nom que porte la toute nouvelle collaboration entre Gucci et Balenciaga. Ces marques du groupe Kering, sous l’impulsion créative de leur directeur artistique respectif, Alessandro Michele et Demna Gvasalia, se sont amusées à «pirater» les pièces iconiques des deux griffes. En avril dernier, Alessandro Michele, directeur artistique de la maison Gucci, ouvrait ainsi la marche en reprenant les codes et le logo de Balenciaga. Puis est venu le tour de Demna de réinterpréter les modèles cultes de Gucci dans sa collection Balenciaga Resort 2022. Celle-ci est aujourd’hui proposée en série très limitée (600 pièces au total). Sa particularité ? Le double G de Gucci est remplacé par un double B créé par Demna Gvasalia. Un logo que l’on retrouve sur une série sacs à main, de casquettes, de ceintures ou encore des chaussette.

Disponible sur balenciaga.com et dans une sélection de magasins.

Jeanloup Sieff s’expose chez Saint Laurent Rive Droite

Une exposition des clichés du photographe Jeanloup Sieff est disponible à la boutique Saint Laurent Rive Droite.

Les photographies de Jeanloup Sieff s’installent au cœur de la boutique Saint Laurent Rive Droite jusqu’au 7 décembre pour une exposition inédite. L’artiste disparu en 2000 avait signé l’iconique portrait nu d’Yves Saint-Laurent et s’est rapidement lié d’amitié avec le créateur après leur rencontre en 1971. Son travail s’illustre dans le romantisme, la nature et la sensualité et a beaucoup raisonné au sein de la maison de couture. À cet effet, Saint Laurent lui rend hommage avec l’exposition d’une sélection de ses plus beaux clichés.

Exposition disponible jusqu’au 7 décembre au 213 Rue St Honoré, 75001 Paris.

Le noël féérique de Prada au Printemps

Prada s’installe dans les vitrines du Printemps pour Noël.

Prada s’installe dans les vitrines du Printemps pour les fêtes de fin d’année. Sur un fond nuit illuminé de décorations dorées, c’est un atelier en pleine effervescence qui y est représenté. Des lutins armées d’aiguilles s’affairent à coudre les vêtements et les accessoires de la collection Prada Holiday 2021, à l’aide d’immenses bobines de fils disposées un peu partout. Sur un sol en damier, on retrouve une version simplifiée et ludique de l’octogone de la Galleria Vittorio Emanuele II à Milan, où se trouve le première boutique historique Prada. Magie en vue !

La semaine solidaire de Ba&sh

Ba&sh lance sa solidarity week.

C’est une première : la griffe française lance sa «solidarity week» du 19 au 25 novembre. Qu’est-ce que c’est ? Une semaine qui s’inscrit dans la lutte contre les abus faits envers les enfants et contre les violences faites aux femmes. Les fondatrices de Ba&sh ont créé un tee-shirt ayant pour message «Every day is a second chance» (Chaque jour est une seconde chance) dont l’intégralité des bénéfices sera reversé à deux associations : l’Institut Women Safe & Children et la Fondation des Hôpitaux.

Disponible sur bash.com et en boutique

Le prêt-à-porter signé Destree

Destre lance sa première collection de prêt-à-porter.

Connu pour ses chapeaux et sa ligne de maroquinerie, Destree poursuit son incursion dans le vestiaire féminin en lançant sa première collection de prêt-à-porter. Sourcée en Italie, les matières ont soigneusement été choisies par Géraldine Guyot, co-fondatrice et directrice artistique de la marque. Dans la composition de ces vêtements du quotidien, on retrouve de la popeline de coton, des tissus 100% laine et cachemire. Et évidemment la grâce qui fait l’ADN de la marque et une palette de couleurs douce et affirmée.

Disponible du 25 octobre au 3 janvier 2000 au Bon Marché.

Umlaut en réel

Ce week-end, Umlaut pose ses valises dans le quartier du Marais, à Paris. Si toutes les créations de la marque sont vendues sur l’eshop, une fois n’est pas coutume, elles seront aussi accessibles à l’achat dans les locaux de Sheriff Galery, une société de post production. La griffe y accueillera ses clientes parisiennes avec l’idée de les plonger dans l’univers Umlaut. De l’iconique manteau en polyester 100% recyclé aux robes moulantes, les amatrices de la marque fait main à Paris aurront tout loisir de découvrir les pièces en réel. Joie.

Du Vendredi 19 novembre, de 16h à 19h et du samedi 20 au dimanche 21 novembre, de 11h à 19h au 53 rue de Turenne, 75003, Paris.

Source: Lire L’Article Complet