PHOTOS – Met Gala 2021 : les plus belles tenues de stars

Le Met Ball 2021 a rassemblé les plus grandes stars dans des tenues de créateurs célébrant l’Amérique sous toutes ses coutures. Découvrez les plus belles robes de la soirée.

Un Met Gala joyeux, extravagant, et politique. Pour son grand retour après deux ans d’absence pour cause de pandémie, la soirée inaugurale de l’exposition du Costume Institute du Metropolitan Museum of Art a coché toutes les cases de l’évènement Fashion incontournable. De Rihanna, qui a clos le tapis rouge, à Jennifer López qui ne quitte plus son amoureux de Ben Affleck, en passant par les Chanel girls Lily-Rose Depp et Margaret Qualley, sans oublier la divine Sharon Stone, toutes les plus grandes stars étaient de la partie. Sauf peut-être Meghan Markle, pourtant annoncée en 2020 avant que la crise sanitaire conduisent à l’annulation du “Met Ball”.

Pour coller au thème de la soirée, « En Amérique: un lexique de la mode », certaines ont choisi d’honorer des icônes du glamour hollywoodien. Billie Eilish, la petite prodige de la musique, aux 5 grammy awards raflés en 2020, a joué les Marilyn, blonde platine et robe pêche à crinoline Oscar de la Renta. Quant aux deux best friends des podiums, elles s’étaient inspirées d’Audrey Hepburn, Kendall Jenner dans une silhouette ornée de cristaux Givenchy Haute Couture, revisitant le look My Fair Lady. Gigi Hadid en fourreau Prada et gants opéra noirs, avait opté pour la version Breakfast at Tiffany’s avec cette barrette Prada piquée au centre de sa queue haute. Mais sa nouvelle couleur auburn n’a pas manqué de lui donner cette « Jessica Rabbit vibe » qui a fait se pâmer la presse américaine.

Glamour toujours, l’apparition de Jennifer López en Ralph Lauren, avec sa robe façon cuir au décolleté plongeant, moulant sa silhouette spectaculaire, son chapeau de cow girl et ses bijoux XXL. Ou comment renouveler les codes du Western. Mais c’est sans aucun doute Zoë Kravitz dans sa robe bijoux transparente Saint Laurent qui a le plus affolé les photographes.

Et comme le Bal du Met ne serait rien sans sa petite dose d’extravagance, on pouvait compter sur Kim Kardashian, en Balenciaga, le visage à nouveau dissimulé façon soumission masochiste. Lil Nas a quant à lui rejoué le show de Lady Gaga avec son look fuchsia 4-en-1 en 2019. Lui n’avait « que » trois tenues, créées sur-mesure par Versace, mais toutes plus spectaculaires les unes que les autres. Arrivé sur le tapis avec une cape empire en velours doré et longue traîne, il l’a retirée pour laisser apparaître une armure dorée, elle-même recouvrant une combinaison moulante dorée incrustée de cristaux et orné de l’imprimé signature Versace.
Autre look impressionnant, celui de Rihanna. Tout le monde attendait de voir comment La chanteuse, qui a su se faire désirer, allait interpréter le thème de cette soirée dont elle est une grande habituée. Elle a opté pour un manteau noir Balenciaga couture tout en volume, avec un bonnet noir et une parure en diamants. A ses côtés, le rappeur Asap Rocky avait lui choisi la couleur avec un « pardessus couette » signé ERL.

Politique enfin, le Met Ball comptait parmi ses invités la congresswoman Alexandria Ocasio Cortez qui avait revêtu une robe blanche Brother Vellies comme taguee d’un rouge « Tax the rich ». Quant à la top Cara Delevingne, c’est le patriarcat qu’elle avait choisi de pourfendre via sa tenue à message “peg the Patriarchy”. Entre créativité, diversité et militantisme, le Met Gala 2021 a bel et bien réussi son ambition: celle de se réinventer.

Crédits photos : UPI/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet