Dalida : une diva pionnière du disco

En 1983, Dalida interprétait « Mourir sur scène ». C’est le dernier tube disco de la diva, transformé aujourd’hui en version techno. De son vivant, la chanteuse a souvent revisité son répertoire afin de rester en phase avec son temps. C’est ainsi qu’en France, avant tout le monde, la chanteuse a emprunté les rythmes disco venus d’Amérique.

Une femme de scène

Dans les années 1950, Dalida chantait pourtant un tout autre registre, des chansons romantiques. « Je me suis dit qu’il fallait faire autre chose et cela est venu un peu avec le disco », racontait-elle. En 1974, elle reprend le titre « J’attendrai » de Rina Ketty, mais à sa manière. « Elle avait envie de bouger. Étant donné qu’elle savait très bien danser, qu’elle avait une élégance, elle était née pour danser. Elle a eu tellement de succès qu’elle a repris tous ses premiers succès en disco », témoigne son frère et producteur, Orlando. Dalida a ainsi été une pionnière du disco à la française, probablement la période la plus populaire de sa carrière.

Source: Lire L’Article Complet