20 couples de séries qui ont marqué le petit écran

Le phénomène populaire de ship, raccourci de “relationship”, fait partie désormais du succès d’une série, avec parfois des romances épiques qui restent dans les esprits bien des années après la fin du programme.

L’origine du “shipping” remonte à 1995 et aux fans de X-Files qui désiraient voir Mulder et Scully s’engager dans une relation amoureuse. Des “relationshippers”, transformés en “R’shipper”, “‘shipper” pour devenir finalement des “shipper”, qui au fur et à mesure de l’évolution des communautés de fans, ont su faire entendre leurs voix. Ainsi, ils trouvent des noms aux couples, s’insurgent lorsqu’ils sont en désaccord avec les scénaristes, mais sont également capables de les porter aux nues lorsque les couples comblent leurs attentes. Focus sur 20 couples qui ont marqué le paysage télévisuel.

20 – Seth et Summer (Newport Beach)

Couple phare de Newport Beach, Summer et Seth n’avaient pourtant rien pour s’entendre. Lui est, ce que l’on appelait à l’époque, un geek impopulaire et complexé, elle est la plus jolie fille du lycée. Néanmoins, les deux adolescents vont s’aimer, pas toujours de la meilleure des façons, se laisser, pas toujours pour les bonnes raisons, mais toujours se retrouver. Des valses-hésitations qui vont passionner les fans pendant les quatre saisons de la série jusqu’au mariage des deux amoureux terribles dans l’épisode final de la fiction.

19 – Betty et Jughead (Riverdale)

Voici une romance qui a pris son temps pour éclore ! Initialement, Betty est d’abord amoureuse d’Archie (jusqu’à ce que Veronica ne vienne voler le cœur du héros) et c’est seulement lorsqu’elle invite Jughead à l’assister dans l’enquête sur le meurtre de Jason Blossom que les deux tourtereaux commencent à se tourner autour. Leur premier baiser shakespearien avec un Jughead/Roméo au balcon de Betty/Juliette fait craquer les fans de la série : Bughead devient l’un des couples phares de Riverdale.

18 – Damon et Elena (The Vampire Diaries)

Il est vrai que les règles amoureuses lorsque l’on sort avec un vampire vieux de plusieurs siècles ne sont pas tout à fait les mêmes que dans une relation humaine “normale” Malgré le traitement pourtant borderline de Damon envers Elena – il la manipule, l’espionne et tente même de tuer son frère Jeremy – les fans shippent ce couple, le surnomment Delena, attaquent quiconque ne le juge pas assez romantique et affrontent sans crainte les shippers de Stelena (Stefan/Elena). Le triangle amoureux Damon/Elena/Stefan sera d’ailleurs l’un des piliers narratifs de la série.

17 – Chuck et Blair (Gossip Girl)

Toutes les romances qui ont marqué le petit écran ne sont pas parfaites et l’histoire entre Blair Warldorf et Chuck Bass de Gossip Girl est en l’illustration. Étrangement faits l’un pour l’autre, les deux “tourtereaux” n’ont pourtant pas hésité à se faire les pires coups bas au nom de l’amour : violence et abus verbaux pour monsieur, manipulation et tromperie pour madame. Une relation profondément toxique qui finira néanmoins par un mariage et la naissance d’un enfant.

16 – Amanita et Nomi (Sense 8)

Beaucoup de couples de séries mettent fin à leur relation car l’un des deux membres vit une expérience surnaturelle et choisit de ne pas le dévoiler à sa moitié. Dans Sense8, Nomi et Amanita ne tombent pas dans ce piège narratif et lorsque la première découvre qu’elle peut communiquer avec des sensate aux quatre coins du globe, elle choisit de le partager avec sa douce, qui en retour l’épaule dans cette situation. Un exemple de communication, de soutien et d’équilibre qui fait du bien, mais rarement exploité à la télévision ; les romances préférant les dynamiques plus tortueuses.

15 – Magnus et Alec (Shadowhunters)

Le couple Malec n’a bien failli pas se faire tant il a été difficile pour Alec de comprendre et d’accepter ses sentiments pour Magnus ! Au fur et à mesure des saisons, le couple va pourtant gagner en intensité et braver les obstacles inhérents à leurs conditions de sorcier puissant et immortel pour Magnus et de chasseur de démons pour Alec. Des conditions antinomiques qui vont provoquer de profondes incompréhensions menaçant à chaque fois l’équilibre amoureux des deux hommes.

14 – Stiles et Lydia et Scott et Allison (Teen Wolf)

Un mot pour résumer la relation entre l’associable Stiles et la très populaire Lydia : la persévérance ! Amoureux depuis son enfance de la jeune fille, il a dû faire preuve d’une patience indéfectible avant de se lancer dans une romance avec l’objet de son affection.

Mention spéciale : Scott et Allison. L’histoire entre les deux adolescents semble impossible : il est un loup-garou, elle vient d’une famille chasseuse de lycanthropes. Malgré ces obstacles, les amoureux vont s’accrocher coûte que coûte à leur relation sans jamais réellement trouver le juste équilibre.

13 – Cosima et Delphine (Orphan Black)

En incarnant deux scientifiques prêtes à sacrifier des années de travaux et de recherche au nom de l’amour, Cosima et Delphine ont su insuffler des élans amoureux à leurs esprits profondément cartésiens. Malgré des circonstances chaotiques – Cosima est un clone, Delphine une scientifique/espionne engagée par l’institut qui a créé ces clones – le couple parvient à vivre une belle histoire aussi physique qu’intellectuelle.

12 – Jane et Rafael et Jane et Michael (Jane the Virgin)

Team Rafael vs Team Michael (la meilleure !) un affrontement qui a déchaîné les passions ! Le premier est brun, ténébreux et pas toujours tendre avec Jane, le second est blond, jovial et a une complicité naturelle, presque innée, avec le personnage éponyme de Jane The Virgin. Quand le premier a dû apprendre à connaître sa moitié, le second semble l’avoir toujours connue. Les deux romances, aussi différentes qu’intenses, ont été des locomotives narratives puissantes pour la petite série de la CW : Michael vs Rafael n’a pas été sans rappeler la guerre que s’étaient livrée les défenseurs d’Edward et de Jacob dans Twilight.

11 – Veronica et Logan (Veronica Mars)

Ces deux-là n’avaient pas grand-chose pour commencer une histoire d’amour pérenne et pourtant, ils ont été l’objet d’un ship intense de la part des marshmallows (les fans de Veronica Mars) ! Dans la première saison, Logan est un gosse de riche dont le principal hobby est de faire régner la terreur au lycée de Neptune. Veronica est souvent l’objet de ses brimades jusqu’au jour où le jeune homme va faire appel au talent de détective de l’héroïne. Les deux protagonistes vont découvrir des facettes inattendues chez l’autre et cette romance faite de haut et de bas, de ruptures et de réconciliations, va être l’une des colonnes vertébrales de la fiction et la plus grande histoire d’amour de Veronica. Une histoire d’amour que Rob Thomas, le créateur de la série, a voulue dramatique – dans le dernier épisode de la saison 4, il tue Logan – estimant qu’il n’imaginait pas son héroïne vivre un bonheur domestique.

10 – Meredith et Derek (Grey’s Anatomy)

Que peut-on espérer d’un coup d’un soir ? Pour Meredith Grey : un mariage et trois enfants ! Là encore, une histoire épique commencée sous des auspices plus que défavorables. Mais les deux tourtereaux ont appris à s’apprivoiser et une fois n’est pas coutume, la “femme” a même pu s’épanouir professionnellement au point de faire de l’ombre à sa moitié. Une romance qui s’est malheureusement finie tragiquement – Derek Shepherd meurt renversé par un camion – sans pour autant entraver le destin de Meredith qui, comme les audiences de la série, a connu par la suite une trajectoire ascendante jusqu’à gagner un prestigieux prix de médecine.

9 – Beth et Randall (This is Us)

Pour une série consacrée aux relations familiales, bien écrire les couples est primordial, et Beth et Randall Pearson de This is Us forment un couple moderne ancré dans la réalité, de bons parents qui n’en oublient pas de penser à eux. Ils se soutiennent, s’encouragent et le font toujours avec une bonne dose d’humour – mention spéciale à Susan Kelechi Watson, l’interprète de Beth, et à son “sérieux timing comique”.

8 – Arizona et Callie (Grey’s Anatomy)

Premier couple homosexuel de la série médicale à succès (on préfère oublier l’étape Erica/Callie !) Arizona et Callie ont eu un impact significatif sur la communauté LGBTQI+. Toutes deux chirurgiennes, elles sont des femmes de tête qui pourtant ont eu des difficultés à assumer leur sexualité vis-à-vis de leurs familles. Malgré tout, le couple est parvenu à surmonter un accident de voiture et une naissance prématurée, mais l’amputation de la jambe d’Arizona, décidée de manière unilatérale par Callie, a eu raison de leur amour. Après quelques trahisons et un combat sans merci au tribunal pour la garde de leur fille, les deux femmes se réconcilieront hors caméra à la fin de la saison 14 de Grey’s Anatomy. Calzona forever !

7 – Lorelai et Luke (Gilmore Girls)

L’expression “les opposés s’attirent” » ne pouvait pas trouver meilleure illustration qu’à travers le couple Lorelai et Luke de Gilmore Girls. Elle est bavarde et énergique, il est taiseux et bougon. Et pourtant, les deux personnages vont se tourner autour pendant quatre saisons. Quatre saisons où des opportunités ratées, des retours d’ex et des messages passés à demi-mots rendront fous les fans de la série. Après une histoire entre la cinquième et sixième saison, les deux tourtereaux, alourdis par leur passé respectif, décident de rompre pour finalement s’engager de manière plus définitive à la fin de la saison 7 après 153 épisodes de je-t’aime-moi-non-plus.

6 – Willow et Tara (Buffy contre les vampires)

Adulées par les fans de la série, Willow et Tara étaient l’un des couples les plus stables et équilibrés de Buffy contre les vampires. Première relation homosexuelle pour la meilleure amie de la tueuse, elle est sans doute celle où elle s’est le plus personnellement épanouie, après un coming-out réalisé sans heurts. Discrète et intense, cette relation sera souvent saluée comme étant l’un des portraits les plus flatteurs d’une histoire lesbienne.

5 – Jamie et Claire (Outlander)

Littéralement l’amour à travers les âges ! Lorsque Claire voyage dans le passé et rencontre Jamie, elle est une femme mariée. Malgré les sentiments amoureux rapidement développés par le personnage interprété par Sam Heughan, l’infirmière essaie de rester fidèle à son époux, au grand dam des fans d’Outlander qui souhaitent plus que tout voir Jamie et Claire ensemble. Mais le voyage dans le temps n’est pas de tout repos et la romance entre les deux tourtereaux n’en sera que plus intense.

4 – Pacey et Joey (Dawson)

Pour beaucoup, Joey était l’âme sœur de Dawson, d’ailleurs les hésitations sentimentales entre les deux protagonistes seront légion dans la série. Pourtant, lorsque Kevin Williamson décide de rapprocher Pacey et le personnage incarné par Katie Holmes, le couple devient une évidence. Leur jeunesse et leurs différents parcours de vie les feront s’éloigner loin de l’autre pendant quelque temps avant de se retrouver pour de bon à l’âge adulte.

3 – Marshall et Lilly (How I Met Your Mother)

L’un des rares couples du paysage télévisuel déjà ensemble lorsqu’on les rencontre, Marshall et Lilly sont le duo amoureux de How I Met Your Mother. Ils initient leur romance durant leur première année d’université et pendant les neuf saisons de la fiction de CBS, le public va les voir emménager ensemble, se marier et avoir des enfants. Là encore, des étapes rarement abordées de manière aussi linéaires. Marshmallow et Lillypad sont drôles et complices faisant de leur symbiose, un objectif rêvé !

2 – Chandler et Monica (Friends)

Duo amoureux bien plus drôle et équilibré que celui constitué par Ross et Rachel, Chandler et Monica sont amis pendant des années avant de se lancer dans une aventure amoureuse suite à un malentendu. Leur histoire est facile et naturelle : ils connaissent parfaitement les défauts et les qualités de l’autre, mais doivent encore apprendre ensemble la vie à deux. Ils se comprennent, s’amusent, se soutiennent professionnellement et la solidité de leur relation leur permet d’affronter les obstacles de la vie. Un exemple de relation comique et solide !

1 – Jim et Pam (The Office)

L’un des couples hétérosexuels les mieux assortis du petit écran. Discrets, drôles et intelligents, ils semblent parfaits l’un pour l’autre. Les fans de The Office sont arrivés rapidement à cette même conclusion pourtant, là encore, les scénaristes de la série font patienter les fans jusqu’au final de la saison 3 avant d’écrire le début de la relation entre les deux personnages. Un exemple réussi de “Will they/Won’t they” qui dure suffisamment longtemps pour accrocher le public, mais ne traîne pas trop en longueur pour manquer de réalisme.

Source: Lire L’Article Complet