A Montpellier ou à Sète, comment le tourisme mise à fond sur les séries TV

  • Demain nous appartient, Un si grand soleilIci tout commence… Les collectivités où sont tournées des séries télé à l’est de l’Occitanie mettent toutes des outils en place pour attirer les fans : visites guidées, dépliants, corner…
  • « Ceux qui regardaient Miami Vice, à l’époque, avaient tous envie d’aller à Miami, sourit Marie-Dominique Bellamy, la directrice de l’office de tourisme de Montpellier. Avec Un si grand soleil, c’est exactement la même chose. La série est très esthétique, elle montre la ville, le bord de la mer, l’arrière-pays, etc. »
  • A Sète, c’est le même engouement. Pour Géraldine Bresson-Lafalla, la directrice du petit train touristique de l’Île singulière, l’impact de la série « est énorme ».

Les séries télé, c’est bon pour le
tourisme. A l’est de
l’Occitanie, où les tournages se sont multipliés, les collectivités l’ont bien compris, et proposent aux fans de transformer leur séjour en un pèlerinage sur les lieux emblématiques des feuilletons.

A Montpellier (Hérault), l’office de tourisme mise à fond sur Un si grand soleil. Régulièrement, des touristes se pointent au guichet, pour demander où est tournée la série. Un plan, qui permet aux curieux de se balader sur les pas des personnages, a ainsi été imaginé, en 2019. « Ceux qui regardaient Miami Vice, à l’époque, avaient tous envie d’aller à Miami, sourit Marie-Dominique Bellamy, la directrice de l’office de tourisme de Montpellier. Avec Un si grand soleil, c’est exactement la même chose. »

La carte réalisée par l'office de tourisme de Montpellier qui réunit les lieux de tournage d'Un si grand soleil

Une attractivité internationale

Et si c’est essentiellement des Français qui viennent à Montpellier parce qu’ils ont aperçu la ville sur France 2, il y a, aussi, des étrangers. « Il y a deux ans, j’étais à Boston, et une Américaine francophile m’a dit “Ah oui, Montpellier, Un si grand soleil !”, reprend la directrice de l’office de tourisme. A travers sa diffusion sur TV5 Monde, la série touche déjà tous les pays francophones. Mais cette attractivité internationale pourrait bien se développer encore un peu plus : la série est désormais visible en Amérique du Nord et du Sud en espagnol, ou en Géorgie. Et un remake est en cours de réalisation en Grèce.

Pour Toma de Matteis, directeur délégué de France TV Studio, les retombées touristiques d’Un si grand soleil font « forcément plaisir ». « Ce que l’on cherche à faire, c’est raconter des histoires, note-t-il. Si on peut le faire en mettant en avant un territoire, on atteint un double objectif. » Une manière de « profiter de l’espace », en « rendant quelque chose à ceux qui nous accueillent ». « C’est chouette de savoir que des gens se promènent en ville, et se disent “Ah, ce truc-là, je l’ai vu dans un épisode !” ».

A Sète aussi, les séries font recette

Un « corner », qui reproduit à l’identique les bureaux du zoo, a été inauguré à l’office de tourisme, histoire de se prendre en photo comme Alice et Ludo, les personnages de la série de France 2. Des livres, des magnets, des sacs ou des mugs à l’effigie du feuilleton sont également à la vente. Et une visite guidée des lieux du tournage, menée par une costumière d’Un si grand soleil, sera lancée à partir de mi-juillet.

Le corner Un si grand soleil, à l'office de tourisme de Montpellier, qui reproduit le décor du zoo

Ce n’est pas la seule série à booster le tourisme. A Sète, aussi, Demain nous appartient ou Candice Renoir font recette. On ne vient plus visiter l’Île singulière seulement pour son cimetière marin ou son musée Georges Brassens, mais aussi pour voir les lieux où sont tournés ces séries. Selon une étude menée par la commune, 35 % des touristes qui voit Sète pour la première fois « viennent après avoir vu une série télé, confie Tiphaine Collet, la directrice de l’office de tourisme. C’est une vitrine médiatique hyper intéressante. Des millions de téléspectateurs voient, chaque soir, Sète à la télévision. »

« L’impact sur Sète est énorme »

Un dépliant sur Demain nous appartient a été créé. Et une boutique est ouverte dans les décors du Spoon, l’ancien bar de la série de TF1. « Et ça fonctionne très, très bien », note Tiphaine Collet. « Demain nous appartient a amené énormément de monde à Sète, beaucoup de touristes nous demandent où est tournée la série, reprend Géraldine Bresson-Lafalla, la directrice du petit train touristique. L’impact sur Sète est énorme. »

Enfin, la petite dernière des séries quotidiennes, Ici tout commence, sur TF1, attire aussi les curieux à Saint-Laurent-d’Aigouze (Gard), où elle est tournée. Le conseil municipal a acté au début du mois juin la création d’une boutique de goodies. Elle devrait ouvrir en juillet. Et une bonne partie des recettes ira dans les finances de la ville.

Source: Lire L’Article Complet