Alain Delon adore The Voice, Marc Lavoine lui pose une question compliquée

Ce jeudi 1er juillet, TV5 Monde diffusera un entretien exclusif d’Alain Delon, dans lequel Marc Lavoine a tenu à adresser quelques mots à l’acteur mais aussi à lui poser une question piège.

Alain Delon sera mis à l’honneur ce jeudi 1er juillet sur TV5 Monde. La chaîne diffusera Alain Delon, face au monde, un entretien exclusif de l’acteur mené par Cyril Viguier, dans lequel l’icône du cinéma français se confie sur sa carrière mais aussi sur sa vie personnelle et sur l’actualité. Ainsi on y apprend notamment que la star de la Piscine est un grand fan de The Voice, dont il ne manque pas une saison. C’est pour cette raison que Marc Lavoine, un des jurés du télé-crochet, a tenu à intervenir afin d’adresser un tendre message à l’acteur : "Alain Delon est spectateur de The Voice… c’est une joie ! C’est vrai, on ne s’y attend pas vraiment. C’est un immense artiste français, moi j’aime beaucoup Alain Delon et il le sait. Cet homme est toujours le symbole d’une France, et le symbole des femmes qui sont aux bras de ce pays France" déclare l’interprète des Yeux revolvers avant de se laisser aller à un peu de philosophie et de poser une question existentielle et pour le moins compliquée à Alain Delon : "Qu’est-ce qui est le plus difficile : aimer, être aimer ou s’aimer ?". Le comédien a-t-il su trouver une réponse à cette colle. Il faudra attendre la diffusion de l’entrevue ce jeudi soir à 21h pour le savoir.

Alain Delon surpris par une annonce choc de son fils Anthony

Dans cette même émission, Alain Delon va également avoir droit à une surprise de la part de son fils Anthony. En témoigne un extrait diffusé en avant-première ce mercredi 30 juin, dans lequel son fiston lui fait une annonce choc, à laquelle il ne s’attendait pas du tout : "Salut papa. Alors j’ai décidé de faire un documentaire sur ma mère (Nathalie Delon, ndlr) pour rendre hommage bien sur à sa carrière d’actrice mais surtout à sa vie et à la femme qu’elle était : une femme hors du commun." Un bel hommage en pespective.

Source: Lire L’Article Complet