Audrey Crespo-Mara: «Je n’étais pas candidate au 13 heures de TF1»

La saison dernière, les grasses matinées ne faisaient pas partie du vocabulaire d’Audrey Crespo-Mara. Mais depuis la rentrée, la journaliste peut savourer les délices du sommeil un peu plus longuement. Après avoir piloté pendant deux ans Audrey&Co, chaque matin sur LCI, elle tient depuis la rentrée les rênes du portrait de la semaine dans «Sept à huit», chaque dimanche à 18h20 sur TF1. «La crise que nous vivons est propice à l’introspection. J’avais envie d’arrêter de courir après l’actualité 24h/24, de me poser et de donner plus de sens à ce que je faisais», explique Audrey Crespo-Mara.

» LIRE AUSSI – Audrey Crespo-Mara dans «Sept à huit»: «TF1 m’a demandé de ré-événementialiser le “Portrait de la semaine”»

Au cours de cette séquence autrefois incarnée par Thierry Demaizière, puis Stéphanie Davoigneau, elle s’arme d’empathie face à des anonymes, ou des célébrités, qui acceptent de se confier à cœur ouvert sur une expérience marquante de leur vie. Elle a inauguré la saison en se penchant sur Jean-Marie Bigard, qui s’est déclaré candidat à la prochaine élection présidentielle. Elle s’est intéressée la semaine suivante aux questions de transidentité à travers une mère et Baptiste, son fils de 8 ans, convaincu d’être une fille emprisonnée dans une enveloppe masculine. Ce dimanche 20 septembre, elle tendra son micro au chef étoilé Philippe Etchebest. «Il est confronté à la crise sanitaire comme tous les restaurateurs. On le connaît pour ses coups de gueule et son caractère bien trempé. A-t-il lui aussi un genou à terre? Comment vit-il cette crise? Nous parlerons aussi de son père et de la relation avec sa femme», annonce la présentatrice.

Sur le plateau du «Buzz TV» (voir vidéo ci-dessus), Audrey Crespo-Mara, également joker des journaux télévisés du week-end sur TF1, s’est aussi exprimée sur le départ de Jean-Pierre Pernaut du JT de 13 heures. Après 33 ans de bons et loyaux services, le présentateur vedette, au côté duquel elle a fait ses premiers pas de journaliste, a décidé de raccrocher les gants.En janvier prochain, Marie-Sophie Lacarrau, qui était aux commandes du JT concurrent sur France 2, s’installera sur ce prestigieux fauteuil. «Je lui souhaite la bienvenue, on a hâte de l’accueillir. Elle est rayonnante et très ancrée dans les régions. C’est le profil parfait, semble-t-il. Personnellement, je n’étais pas candidate!», affirme-t-elle, alors qu’elle était pressentie pour succéder à Jean-Pierre Pernaut. Audrey Crespo-Mara retrouvera son costume de présentatrice de JT le 17 octobre, à l’occasion des vacances de la Toussaint.

» Suivez toutes les infos de TV Magazine sur  Facebook et Twitter.

Source: Lire L’Article Complet