Avengers Endgame : En l'absence de Spider-Man, ce super-héros inattendu a incarné les valeurs de Peter Parker

C’est ce collègue de Peter Parker qui a repris ses valeurs et sa vulnérabilité dans Endgame, en leur apportant un côté plus mature ! 

Spider-Man n’est pas le super-héros préféré de son créateur, Stan Lee, sans raison ! C’est un personnage auquel les adolescents peuvent s’identifier, car il galère, et sa vie est loin d’être parfaite, et que ses réactions sont humaines. Peter Parker (Tom Holland) est toujours fauché, il n’est pas le mec le plus populaire du lycée, et il est maladroit avec les femmes. Il a bien du mal à trouver l’équilibre entre ses pouvoirs, sa vie professionnelle et ses relations amoureuses, malgré sa bonne volonté. Or, dans Infinity War, il part en poussière sous les yeux horrifiés de son mentor Iron Man, et c’est un de ses collègues qui reprend ses valeurs dans le sequel, Endgame ! C’est nul autre que le Thor de Chris Hemsworth (récemment aperçu aux côtés de Taika Waititi en Australie en prévision de Love & Thunder) qui incarne sa vulnérabilité, adaptée d’un point de vue adulte.

Thor et Tony

Sous les traits de Fat Thor, il matérialise la défaite et l’échec d’une manière physique pour la première fois au cours de son arc narratif. Le poids de ses sentiments et de ses émotions après son fiasco contre le Titan Fou est trop lourd à supporter, et cela se traduit par un laisser-aller général. Bien que ses coéquipiers n’aient pas réagi de la même manière, ils acceptent et comprennent tous que leur ami soit abattu. Eux aussi traversent une période difficile ! Dans la vraie vie, les gens subissent également des épreuves qu’ils ont du mal à surmonter, et voir cela représenté dans le film de super-héros le plus populaire de l’histoire est salvateur. Grâce au Dieu du Tonnerre, les spectateurs ont pris conscience que le poids n’a rien à voir avec la valeur : Fat Thor est encore digne de brandir Mjolnir malgré sa vulnérabilité ! Même lorsqu’il semble ne plus y avoir d’espoir, un chemin vers la rédemption et le pardon finit toujours par apparaître. Et lorsqu’on apprend que Mark Ruffalo (Hulk) se sent encore illégitime au sein du MCU, on se dit que personne n’est à l’abri du sentiment d’échec ou de la peur de ne pas être à la hauteur !

Source: Lire L’Article Complet