Balthazar (TF1) Philypa Phoenix : "J'aurais été incapable de faire médecin légiste"

C’est l’une des deux assistants aussi efficaces que drôles du légiste Raphaël Balthazar. Confidences de Philypa Phoenix.

Camper un médecin légiste… il faut oser franchir le pas ! 

Philypa Phoenix : C’est vrai. D’ailleurs, lorsque l’on m’a proposé d’incarner ce personnage, je me suis tout de suite demandé si j’aurais été capable de faire ce métier. Et la réponse est non ! J’ai accepté le rôle justement pour comprendre ce qui peut motiver un être humain à devenir légiste. 

Quelle a été votre réaction la première fois que vous avez dû disséquer un cadavre ? 

J’ai éprouvé du dégoût. Bien évidemment, nous travaillons sur des corps en silicone, mais c’est tellement bien fait que, lorsqu’on ouvre une cage thoracique, visuellement, c’est un choc ! Et pourtant, je m’étais préparée à cette confrontation difficile, en regardant une multitude de vidéos. 

Comment définiriez-vous le binôme que vous formez avec Côme Levin, alias Eddy ? 

Fatim, que j’interprète, est la bonne élève. La fille carrée qui tient à ce que tout soit fait dans les temps. Eddy, c’est simple, c’est tout le contraire ! On ne le sent pas très investi. Cependant, c’est un médecin brillant. Ces deux caractères opposés passent leur temps à se chamailler. Mais, attention, quand ils réfléchissent ensemble, ils sont capables de faire des choses extraordinaires ! 

Galerie: 12 répliques culte que tout le monde dit mal (Allocine)

À lire également

Balthazar (TF1) Côme Levin : “Le plus dur, c’est de retenir le jargon médical”

Quelle évolution souhaiteriez-vous pour votre personnage ? 

Ce serait chouette de s’intéresser à sa vie privée. Car, pour le moment, on ne la croise qu’à l’institut médico-légal. 

Il paraît que vous chantez, aussi… 

Tout à fait. J’avais un peu laissé la musique de côté pour me consacrer à la comédie. Puis les auteurs de Balthazar ont décidé de me faire chanter, dans le dernier épisode. J’ai donc composé une chanson sur mesure.  

Balthazar : tous les jeudis à 21h05 sur TF1

Caty Dewackèle

Source: Lire L’Article Complet