Barbara Pravi : selon la chanteuse, Michael Jones est un “vieux con” après ses remarques sur les Enfoirés

Après 30 ans de bons et loyaux services, le musicien Michael Jones a décidé de quitter les Enfoirés avec son lot de tacles contre la troupe. De quoi éveiller la colère de Barbara Pravi, qui ne s’est pas gênée pour insulter le musicien.

Une critique qui ne passe pas. Il y a plusieurs jours, Michael Jones a annoncé son départ des Enfoirés après 30 ans au sein de la troupe. La cause : un rythme trop soutenu pour cet ami proche de Jean-Jacques Goldman, qui déplore également que "l’esprit a changé", et reproche aux spectacles d’être plus "commerciaux". "C’est un point de vue personnel, mais je trouve que les jeunes artistes n’ont pas grand chose à exprimer. Les textes sont parfois très pauvres", a-t-il notamment confié à La Provence, s’estimant "plus utile ailleurs" qu’au sein d’une troupe avec une "jeune génération" fraîchement débarquée. Des propos qui n’ont pas échappé à Barbara Pravi, qui ne s’est pas gênée pour dire ce qu’elle pense de Michael Jones.

Invitée de C à vous jeudi 2 septembre, la chanteuse estime que la réflexion sur la "pauvreté" des textes des jeunes artistes émise par le musicien est tout simplement "une réflexion de vieux con", et a pris la défense de Slimane, qui a signé le texte de la chanson Maintenant, chantée par les Enfoirés. "Moi je trouve ça formidable que ce soit Slimane qui ait fait la chanson parce qu’en fait c’est merveilleux de mettre en avant de jeunes auteurs-compositeurs et il y a très peu d’endroit où c’est possible", a ainsi confié celle qui est arrivée deuxième au concours de l’Eurovision 2021 avec sa chanson Voilà.

Barbara Pravi a-t-elle toujours voulu participer à l’Eurovision ?

Se considérant elle-même comme une jeune artiste, Barbara Pravi du haut de ses 28 ans a salué les émission et autres shows qui permettent aujourd’hui à certains de se produire, comme le célèbre concours auquel elle a participé. "L’Eurovision en fait partie et c’est pour ça que je trouve que c’est une très belle émission. Et donc du coup, moi je trouve que c’est un peu une réflexion de vieux con", a-t-elle martelé. Toutefois, si elle salue aujourd’hui le tremplin que l’Eurovision a été pour elle, la jeune chanteuse n’était au départ pas emballée à l’idée d’y participer comme elle le confiait en février dernier. "En fait, je suis très au courant des enjeux médiatiques et tout ça. Je pense que tant que l’on n’est pas prêt avec soi-même, avec ce que l’on a à proposer, tant qu’on ne connaît pas les barrières… Je pense que j’ai bien fait de ne pas accepter avant", avait-elle confié à l’époque dans C à vous, fière d’avoir finalement dit "oui" au concours.

Source: Lire L’Article Complet