Bruno Hourcade : "Avec les trois autres invincibles, on est en mode colo"

Son gain record aux 12 Coups de midi lui a permis de changer de vie. Le trentenaire revient pour Le Club des invincibles, samedi 4 juin à 21 h 05 sur France 2.

Télé star : A quoi ressemble votre quotidien depuis votre victoire aux 12 Coups de midi ?

Bruno Hourcade : J’ai vécu un truc incroyable qui n’arrive qu’une fois ! J’ai une vie plus facile parce qu’avec beaucoup d’argent, c’est toujours plus simple. J’ai perdu mon travail et aujourd’hui, je m’occupe de placer mes gains (un peu plus d’un million d’euros, ndlr) dans des investissements locatifs. Ça me laisse le temps de réfléchir à la suite. C’est un luxe.

Vous êtes-vous accordé des petits plaisirs ?

Du repos surtout. Et j’ai réalisé un rêve : aller aux États-Unis, à Orlando, avec mon cousin et sa copine car je suis un grand fan de parcs d’attractions. On a adoré !

Comment un timide comme vous fait face à cette notoriété soudaine ?

Je la vis tranquillement car les gens sont gentils et bienveillants. Je ne suis pas Madonna, il n’y a pas d’hystérie autour de moi !

Comment s’est passée votre sélection pour Le Club des invincibles de France 2 ?

Nagui m’a envoyé un SMS. J’ai cru à une blague mais Kevin, un ancien candidat de N’oubliez pas les paroles, m’a confirmé que c’était bien son numéro. J’ai accepté tout de suite. J’ai bien aimé qu’on ne joue pas, comme lors de la première édition, contre des célébrités mais contre des anonymes.

Pourquoi ?

C’était impossible de battre les célébrités sur leur sujet de prédilection. L’an dernier, Sylvie Tellier avait choisi le thème Miss France, personne dans ce pays ne pouvait la battre ! Là c’est différent, ce sera des questions de culture générale.

Comment vous préparez-vous à ce nouveau challenge ?

Avec les trois autres invincibles (Grégory de Tout le monde a son mot à dire, ainsi que Marie-Christine et Sandrine,championnes de Tout le monde veut prendre sa place, ndlr), on a découvert qu’on était compatibles. Du coup, chacun centre ses révisions sur les domaines qui sont les siens. L’aspect stratégique et le travail de groupe, c’est nouveau pour moi et super intéressant. Il y a une bonne énergie entre nous, on est en mode «colo» mais on est surtout là pour défendre l’honneur du Club !

Source: Lire L’Article Complet