“Ca a été compliqué” : Hervé (L’amour est dans le pré) revient sur sa discussion douloureuse avec Vanessa

Dans l’épisode diffusé lundi 18 octobre 2021 sur M6, dans L’amour est dans le pré, Hervé a avoué à Vanessa que son coeur ne battait pas pour elle. Une discussion qui a été compliquée, comme il l’a confié dans Télé-Loisirs.

L’épisode de L’amour est dans le pré, diffusé lundi 18 octobre 2021, a été riche en rebondissements pour Hervé, l’éleveur originaire de Picardie. Après trois jours de cohabitation à trois à la ferme, il a assuré avoir fait son choix entre ses deux prétendantes. C’est Stéphanie, qui a elle aussi grandi dans le monde de l’agriculture, qui est finalement l’élue de son coeur. Après lui avoir confié son attirance pour elle, Hervé avait la lourde mission d’annoncer son choix à Vanessa, qui avait misé beaucoup d’espoir dans cette histoire. Pour l’éleveur, qui découvre l’amour pour la première fois, devoir faire du mal à une femme est une épreuve très difficile. Ainsi, dans les colonnes de Télé-Loisirs, il a assuré que ça n’avait pas été facile de révéler son choix à son autre prétendante.

"Ca a été l’un des moments les plus compliqués de mon aventure. Je redoutais ce moment. C’est difficile de faire mal au coeur de quelqu’un comme ça. Je savais que Vanessa était émotive donc je voulais lui dire les choses progressivement. Il fallait la préparer un petit peu. C’est pour ça que je ne lui ai pas dit dès le matin. Mais finalement, au moment de lui annoncer, j’étais content de moi. Je me suis senti à l’aise, même si Vanessa a été émue. C’était vraiment une étape importante pour moi", a-t-il aisi raconté.

Pour Hervé, Stéphanie a toujours été son premier choix

Si on pouvait penser qu’il avait longtemps hésité entre les deux femmes qu’il avait convié chez lui, l’agriculteur a finalement assuré que son coeur avait toujours penché pour Stéphanie. "J’ai eu un coup de foudre pour Stéphanie au speed dating, mais je voulais me laisser le choix. Donc pendant les deux premiers jours du séjour à la ferme, j’étais dans l’analyse, dans l’observation. Je voulais apprendre à connaître à la fois Vanessa et Stéphanie."

Source: Lire L’Article Complet