César : il y aura plus de parité… et toujours Roman Polanski

Suite à la démission collective de l’association organisant les César, une réorganisation a eu lieu, pour notamment tendre vers la parité. La liste de sa nouvelle composition a été dévoilée, avec Roman Polanski parmi les membres renouvelés.

Petit rappel des faits : avant la cérémonie des César 2020, très mouvementée avec le prix pour Roman Polanski et le départ d’Adèle Haenel, l’association organisant les César (l’Association pour la promotion du cinéma) avait elle-même été secouée par la mise en lumière de dysfonctionnements via des tribunes (par la SRF, puis un collectif de centaines de personnalités).

Ces remous avaient provoqué la démission d’Alain Terzian, son président, ainsi que son conseil d’administration. Une présidente -Margaret Menegoz- a ensuite été nommée par intérim, et un vaste chantier de réformes et de renouvellement, pour notamment aller vers la parité, plus de diversité et de représentativité, et plus de transparence sur son fonctionnement, a été annoncé.

Retardé en raison du confinement (une Assemblée générale extraordinaire devait initialement avoir lieu en avril), le remaniement a bel et bien eu lieu cet été, avec l’élection de nouveaux représentants. Cette liste, accessible ici (qui a fuité sur Twitter), est composée de 182 personnalités du cinéma, et tient compte des annonces faites au sujet de la parité. Ses statuts ont été réformés en juillet dernier et sont accessibles ici. 

Si la parité est à présent (presque) respectée (81 femmes et 101 hommes), la composition de la liste recèle quelques surprises puisqu’on y retrouve notamment le nom de Roman Polanski, parmi les membres historiques. L’Association pour la promotion du cinéma a en effet décidé, dans ses statuts, de reconduire (sur demande écrite de leur part) les membres historiques, en l’occurrence les membres ayant reçu un Oscar.

(Extrait des statuts de l’Association pour la promotion du cinéma, article 6 : “Créée à l’initiative de Georges Cravenne, l’Association se compose : Des professionnels du cinéma français ayant obtenu l’Oscar américain décerné annuellement depuis  1928  par «l’ACADEMY  OF  MOTION  PICTURE  ARTS  AND  SCIENCES», des anciens Présidents de l’Association, et de professionnels du cinéma français déjà membres de l’Associationà la date du 9 juillet 2020, ayant demandé par écrit avant le 31 juillet 2020 à rester membre de l’Association”).

Rappelons que dans le même temps, les Oscars ont procédé à l’exclusion totale de plusieurs personnalités, dont Roman Polanski. Une décision confirmée cet été alors que le réalisateur de J’Accuse avait saisi la justice pour s’y opposer. 

Mise à jour, avec réaction d’Andréa Bescond, réalisatrice des Chatouilles, suite à la publication de cette liste :

“@academiedescesar , nous demandons qu’uniquement les personnes présentes aux votes soient nommées. Vous voulez un renouveau, les membres historiques n’ont pas à rester dans cette nouvelle énergie. C’est une mascarade à laquelle nous ne pouvons participer. Merci de réagir, de changer ces vieux statuts, à défaut, ce sera sans nous.”

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Andréa Bescond (@andrea_bescond) le 14 Sept. 2020 à 11 :57 PDT

César 2020 : le cinéma français a t-il raté son grand rendez-vous ? [PODCAST]

Source: Lire L’Article Complet