Clickbait sur Netflix : Un drame familial percutant sur le pouvoir des réseaux sociaux, Notre verdict

Clickbait, la nouvelle mini-série policière de Netflix vaut-elle le coup d’œil ? Voici notre verdict 

Vous avez aimé les épisodes de Black Mirror ? Ce nouveau show policier devrait vous plaire ! Ce dernier baptisé Clickbait (piège à clics en français) vient tout juste de sortir sur la plateforme. Il s’agit d’une mini-série tournée comme un thriller et composée de huit épisodes, avec en vedette l’acteur Adrian Grenier (Le Diable s’habille en Prada, Entourage). Cette dernière réalisée par Tony Ayres et Christian White se penche sur un sujet d’actualité brûlant, à savoir le pouvoir des réseaux sociaux ainsi que les dangers qu’ils induisent dans notre société. Alors, aurez-vous l’audace de cliquer pour vous faire votre propre idée ? Si votre cœur balance, découvrez sans plus attendre notre verdict !

L’intrigue de Clickbait sur Netflix

L’intrigue de Clickbait raconte l’histoire d’une famille déchirée après la disparition de Nick Brewer, un père de famille bien sous tous rapports, kidnappé par un mystérieux ravisseur. Sa sœur, sa femme, ses deux enfants et sa mère font tout ce qui est en leur pouvoir pour aider la police à retrouver sa trace. Enfin ça, c’est sur le papier… parce que derrière les apparences, il se pourrait bien que le papa modèle soit en réalité une ordure de la pire espèce. C’est en tout cas ce que tente de faire croire son kidnappeur qui balance sur internet une vidéo de Nick avouant ses horribles crimes. Le hic ? Si la vidéo atteint les 5 millions de vues, Nick Brewer est un homme mort. La course contre la monte commence !

Le casting de Clickbait sur Netflix

Le casting de Clickbait est constitué d’Adrian Grenier qui incarne Nick Brewer, Zoe Kazan qui joue sa soeur Pia et Betty Gabriel qui prête ses traits à sa femme Sophie. On retrouve également Phoenix Raei alias Rashan le détective de police ainsi que Jaylin Fletcher et Cameron Engels qui incarnent respectivement Kai et Ethan les deux fils de Nick. Enfin, Abraham Lim joue quant à lui le journaliste Ben face à Jessica Collins la maîtresse, tandis que Motell Foster prête ses traits à Curtis, l’ami de Sophie.

Ce qu’on a aimé dans Clickbait sur Netflix

Vous souvenez-vous du célèbre et tout premier épisode de Black Mirror ? Oui, celui-là même où le Premier ministre anglais se retrouve contraint d’avoir des relations sexuelles avec un porc en direct à la télévision pour éviter qu’un terroriste exécute la princesse britannique retenue en otage. Clickbait n’est peut-être pas aussi trash, mais le show reprend tous les codes de son aîné. À savoir, un scénario mystérieux qui donne envie d’en savoir plus, un rythme effréné qui entremêle rebondissements et révélations et surtout un fil rouge qui nous tient en haleine tout au long des épisodes. Nick Brewer est-il coupable ou martyr ? Voilà la question qui nous taraude au fur et à mesure que l’histoire se déroule sous nos yeux. Une interrogation qui torture également les membres de sa famille, tous pris au piège du tourbillon médiatique dont l’affaire est victime.

Car si l’idée était de nous avertir de la face cachée des réseaux sociaux, c’est plutôt réussie. Cette thématique est comparable à un personnage secondaire franchement irritant et dont on n’arrive jamais à se débarrasser. Elle est présente dans chaque scène, s’immisçant dans l’intimité de la famille et brisant le peu de confidentialité que les policiers tentent de préserver. Autant dire que les proches de Nick vivent un véritable cauchemar amplifié par la portée et le pouvoir que les réseaux sociaux détiennent sur le collectif. Une bonne claque révélatrice qui nous montre l’envers du décor et les dérives de l’ultra-connexion ! On a également beaucoup apprécié le montage qui découpe l’intrigue en huit épisodes, chacun suivant le point de vue d’un proche de l’affaire. Cela permet aux showrunneurs de nous montrer toute la complexité et l’impact des rapports 2.0 sur notre génération sans jamais perdre notre attention. Enfin, on soulignera la perfection du jeu des principaux acteurs qui sont tous ultra convaincants !

Ce qu’on a moins aimé dans Clickbait sur Netflix

Honnêtement, il y a peu de choses que l’on a moins aimé dans Clickbait. Le seul point noir ? On a repéré à plusieurs moments de légères incohérences qui viennent parasiter le récit, comme le moment où Pia est invitée à suivre les agents de police sur un possible “lieu du crime”. Un détail totalement inimaginable dans la vraie vie, ce qui est dommage pour un show qui souhaite mettre en exergue les dérives de notre quotidien. Mis à part cela, on vous invite sans plus attendre à regarder la mini-série Clickbait ! Sinon vous pouvez également venir voter pour votre série préférée à l’occasion de la Coupe du Monde des Séries 2021 juste ici ou sur le discovery de Melty sur Snapchat.

Source: Lire L’Article Complet