Cnews met un terme à l’émission d’Eric Zemmour avec regret

Eric Zemmour n’animera plus sa chronique sur Cnews. La chaîne a fait cette annonce lundi 13 septembre 2021 alors qu’il intervenait tous les soirs de la semaine dans l’émission Face à l’info.

Entre Eric Zemmour et Cnews, c’est terminé ! La chaîne a fait cette annonce lundi 13 septembre 2021 alors que le Conseil supérieur de l’audiovisuel a demandé aux chaînes de télévision de décompter son temps de parole. La raison : l’ancien journaliste est devenu "un acteur du débat politique national" et pourrait très bien se porter candidat pour les élections présidentielles de 2022. La demande du CSA doit être appliquée par les médias dès jeudi. La décision prise par Cnews n’est pas de gaieté de coeur. En effet, dans un communiqué dont Morandini se fait l’écho, Cnews a regretté cette décision du CSA "qui prive des millions de téléspectateurs des interventions du chroniqueur" et ce "bien qu’Eric Zemmour ne se soit pas déclaré candidat à l’élection présidentielle qui aura lieu dans sept mois". Même constat pour Eric Zemmour qui était présent dans l’Heure des pros, sur Cnews, lundi matin. "J’en suis fort triste." "Je pense que c’était inévitable. Je pense que le CSA l’a fait exprès, l’a fait volontairement."

Avant que Cnews ne prenne cette décision, Eric Zemmour avait déjà fait part de sa colère à l’encontre de Cnews. "Censure : le CSA prend désormais le relais des juges. Je ne me tairai pas", avait-il imméditement riposté sur son compte Twitter. Seulement, la pression a été trop lourde pour la chaîne qui a préféré arrêter sa collaboration avec lui.

Pour Eric Zemmour, il n’y avait pas d’autres solutions

Pour rappel, Eric Zemmour participait depuis le 14 octobre 2019 à l’émission Face à l’info, programmée du lundi au jeudi de 19 heures à 20 heures sur la chaîne d’info. Animé par Christine Kelly, le programme réunissait autour de l’éditorialiste les journalistes Éric de Riedmatten, Marc Menant et Dimitri Pavlenko. Même si le coup est dur à encaisser, Eric Zemmour a compris qu’il n’y avait pas d’autres solutions.

Source: Lire L’Article Complet