DALS 2022 : David Douillet s’explique avec Chris Marques sur son élimination qu’il considère "injuste"

Ce vendredi 9 septembre, c’est David Douillet qui a été éliminé de Danse avec les stars. L’ex-judoka a trouvé "injuste" que Chris Marques le sanctionne dès le premier prime de son buzz rouge.

La sentence est tombée pour David Douillet. Ce vendredi 9 septembre, c’est l’ancien judoka qui a été éliminé lors du premier prime de la nouvelle saison de Danse avec les stars. Le partenaire de Katrina Patchett est arrivé en dernière position des six premiers couples, notamment car Chris Marques a utilisé son buzz rouge, synonyme de face-à-face obligatoire. Une décision que David Douillet n’a pas compris. "Quand tu t’engages dans une compétition, tu as déjà accepté le fait de perdre et c’est normal. J’aurais aimé effectivement montrer une progression. Je ne pourrai pas le faire cette fois-ci", a regretté l’ancien sportif auprès de Camille Combal. Chris Marques, de son côté, s’est justifié : "C’était compliqué. Techniquement parlant, il y avait des bases qui n’avaient pas encore été acquises pour cette première étape".

"Je n’ai pas envie de buzzer, je n’ai pas envie de filer une mauvaise note, mais après je suis quand même obligé d’être honnête. Je vous regarde dans les yeux. Je réagis à l’histoire que vous avez racontée, a expliqué le juré historique de Danse avec les stars après l’élimination de David Douillet. Je réagis à l’intensité de l’interprétation que vous avez réussi à avoir. Je suis obligé d’être le relou, ce que je regarde d’abord c’est la capacité technique." Si l’ex-judoka comprend la défense de Chris Marques, il trouve tout de même ce buzz rouge "injuste" : "Moi, j’ai pas pu me remettre dans le coup. J’ai trouvé ça un peu injuste. Quand on démarre comme moi, d’un niveau négatif, en cinq jours, sincèrement, j’ai donné le maximum. Quand on démarre comme moi d’un niveau négatif, en cinq jours de danse, j’ai donné le maximum. Je voulais montrer que, lorsqu’on a un physique comme le mien, il ne faut rien s’interdire."

David Douillet : "J’ai le droit de danser comme les autres"

"J’ai accepté de relever ce défi aussi pour dire : ‘merde, ce n’est pas parce que je fais plus de 100 kilos hors taxes et avec une TVA très forte que je ne devrais pas danser’. J’ai le droit de danser comme les autres, nous confiait d’ailleurs David Douillet avant son entrée dans la compétition. Je le fais, que ça plaise ou non. Et peut-être que certaines personnes qui, étaient comme moi, assises sur leur chaise à regarder les autres, vont se dire j’y vais !" Pour lui, Danse avec les stars aura été un sacré défi à relever car en plus de son faible niveau de danse il a connu d’autres difficultés. "Il a fallu que je passe un cap important : le fait de me regarder dans une glace. D’accepter mon image – et je ne l’accepte toujours pas. C’est un choc, nous expliquait le premier éliminé de la saison. Je ne suis pas du tout habitué à cela, mais ça fait partie du défi."

Source: Lire L’Article Complet