David Pujadas vivement recadré par Didier Raoult pendant une interview musclée

Récemment invité sur l’antenne de LCI, Didier Raoult s’est violemment emporté face à David Pujadas, qui l’interrogeait alors au sujet de la crise sanitaire provoquée par le coronavirus.

Didier Raoult en roue libre. Ce mardi 27 octobre, le professeur était de nouveau l’invité de David Pujadas sur l’antenne de LCI, plusieurs mois après un premier échange organisé au mois de mai 2020. Et, encore une fois, le défenseur de l’hydroxychloroquine s’est lâché face au journaliste. "Est-ce que vous reconnaissez que vous vous êtes trompé ?", a attaqué l’ex-présentateur du journal télévisé de 20 heures de France 2. Ce à quoi le directeur de l’IHU Méditerranée infection de Marseille a riposté. "Mes déclarations étaient parfaitement exactes", s’est-il fermement défendu, "tout ce que je vous ai dit, je l’ai écrit, publié, et c’est vrai. Vous ne savez pas le dixième de ce que j’ai fait dans cette crise, vous avez tort, vous avez profondément tort."

Virulent avec les journalistes, Didier Raoult s’est ensuite emporté avec violence, toujours face à David Pujadas, cette fois-ci au sujet d’un reconfinement qui tardait alors encore à être annoncé par Emmanuel Macron. L’infectiologue a alors dénoncé une "dramatisation perpétuelle" du coronavirus. "Moi, je ne veux pas faire peur aux gens (…) je pense que ce pays vit une erreur dramatique", a-t-il déclaré. Et de poursuivre avec véhémence lorsque son interlocuteur lui a rappelé la recrudescence violente des cas de coronavirus dans l’Hexagone : "vous êtes tous fous, vous êtes devenus tous cinglés, vous n’avez pas à me dire si je dois être pessimiste ou optimiste." Des propos alliés à des rires moqueurs et diverses interruptions de David Pujadas. Ambiance.

David Pujadas prêt à tous les défis

Il n’en est plus à son coup d’essai. En effet, le mardi 26 mai 2020, Didier Raoult n’avait pas été plus tendre avec David Pujadas. Un échange houleux auquel ce dernier s’était toutefois préparé, en étant prêt à poser les questions les plus fâcheuses. "Je ne vais pas aller là-bas sur la pointe des pieds. J’ai l’intention de mettre tout sur la table et Didier Raoult aura le temps de s’expliquer sur tous les sujets", expliquait le présentateur dans les colonnes du Journal du dimanche. Mais si David Pujadas, entre autres journalistes taclés par Didier Raoult, gardent leur sang-froid face à ce tempérament de feu, cette personnalité excentrique et controversée n’est pas parvenue à impressionner Jean-Jacques Bourdin qui lui a tenu tête en juin 2020.

Source: Lire L’Article Complet