EXCLU. Mylène Demongeot guérie du coronavirus : le témoignage glaçant de Kev Adams sur leur tournage commun

Alors que Kev Adams s’apprête à endosser à nouveau le rôle de juré dans la saison 2 de Mask Singer dès ce samedi 17 octobre, il s’est confié à Télé Star sur son dernier tournage au début de l’épidémie de Covid-19. 

Il est prêt ! Kev Adams, va à nouveau se lancer dans le défi Mask Singer dès ce samedi 17 octobre en prime time sur TF1. Il va rejoindre, tout comme l’an passé Jarry, Alessandra et Anggun pour tenter de découvrir quelles personnalités se cachent derrière les costumes. Mais Kev Adams, reste avant tout un acteur au programme très chargé. D’ici quelques mois, il sera à l’affiche du film Maison De Retraite (M.D.R) accompagné des plus grands acteurs du cinéma français. "J’ai eu la chance de tourner avec des monstres : Gérard Depardieu, Daniel Prévost, Jean-Luc Bideau, Marthe Villalonga, Liliane Rovère, Firmine Richard et Mylène Demongeot", nous confie-t-il en exclusivité. Une expérience qui a pourtant failli virer au drame, puisque le tournage a été réalisé au tout début de l’épidémie de Covid-19 en début d’année 2020. "Nous avons commencé le tournage avant le confinement et au bout de trois semaines il a été arrêté. Huit des acteurs principaux, de plus de 80 ans, ont dû rentrer chez eux pendant trois mois. L’une d’elles – Mylène (Demongeot, NDLR) – est tombée malade et le médecin de l’hôpital nous a carrément appelés pour nous dire : ‘il faut réécrire votre film, parce qu’elle ne va pas s’en sortir’", nous explique Kev Adams.

Un témoignage glaçant, qui n’est pas sans rappeler celui de la principale intéressée qui avait déclaré en avril dernier à nos confrères de Ouest-France : "J’étais épuisée, j’étais quelque part entre la vie et la mort". ‘Vu son âge et son état, on ne va pas l’intuber ni la mettre en réanimation, elle ne supporterait pas’", auraient alors déclaré les médecins. "J’étais comme un légume, ce qui est assez humiliant. On me descendait au scanner pour m’expliquer que mes poumons étaient dans un état épouvantable", expliquait Mylène Demongeot qui avait déjà dû faire face à un combat contre le cancer.

Kev Adams éprouvé mais grandi

"Cette année a été une épreuve pour nos aînés et j’ai réalisé l’importance de les mettre au coeur d’un débat sociétal et d’une histoire comme celle-là", relativise Kev Adams, visiblement éprouvé et grandi par la situation. Nul doute qu’avec un casting comme celui-là, le public sera au rendez-vous pour saluer les performances des acteurs, notamment dans un contexte aussi difficile.

Source: Lire L’Article Complet