Fast and Furious : Sa scène préférée avec Paul Walker, ses souvenirs de tournage, la fin de la saga… Jordana Brewster revient sur son expérience au sein de la franchise (EXCLU)

La rédaction de Melty a eu la chance de rencontrer Jordana Brewster, à l’occasion de la sortie DVD, Blu-Ray de Fast and Furious 9 ce mercredi 17 novembre et de revenir plus en détails sur son expérience au sein de la saga automobile culte. Entretien.

Après plusieurs reports en raison de l’épidémie de Covid-19, Fast and Furious 9 a déboulé dans les salles obscures françaises, cet été. Les fidèles de la saga automobile portée par Vin Diesel ont pu découvrir ce nouveau chapitre bourré d’action. A compter de ce mercredi 17 novembre, ils pourront également profiter de la sortie DVD du blockbuster réalisé par Justin Lin, à l’occasion de laquelle Melty a pu s’entretenir avec Jordana Brewster. Durant une rencontre exclusive, l’interprète de Mia Toretto, la sœur de Dom et la femme de Brian O’Conner, est revenue sur son expérience au sein de la saga d’action. Découvrez l’interview en intégralité !

Melty : Pour commencer, pouvez-vous nous dire quelle est votre scène préférée dans la franchise mais aussi celle que vous préférez avec Paul Walker, étant donné que vous avez incarné sa femme dans la saga Fast and Furious ?

Jordana Brewster : Je pense que c’est finalement la même, que ma scène préférée c’est avec Paul Walker. Il s’agit d’une séquence dans Fast and Furious 5 dans laquelle on saute tous les deux de toits en toits. Nous sommes dans les favelas et nous sommes pourchassés. Je pense qu’il s’agit de ma scène préférée car nous l’avons tournée au Brésil, le pays dans lequel j’ai grandi. J’étais très enthousiaste à l’idée de filmer là-bas mais aussi car ça impliquait énormément d’action pour mon personnage, ce qui était assez nouveau pour Mia, d’autant plus qu’avec Fast and Furious 5, Justin Lin [le réalisateur] est monté d’un cran au niveau de l’action. Je me rappelle que Paul m’encourageait beaucoup durant le tournage de cette scène, il était très présent. C’était juste la scène parfaite pour moi.

Melty : Quel est votre meilleur souvenir sur le tournage et comment pouvez-vous décrire l’atmosphère dans les coulisses avec le casting et les équipes de la franchise Fast and Furious ?

Jordana Brewster : Dans les coulisses, il y a cette impression qu’indépendamment du temps qui passe entre chaque volet, l’alchimie revient sans cesse quand nous nous retrouvons tous ensemble. Il y a cette dynamique si particulière qui revient aussi. Tyrese apporte son humour. Michelle représente par exemple cette sororité si unique. Je suis si fière d’elle et de son honnêteté. Je la vois souvent comme un exemple, comme une grande sœur en quelque sorte, surtout dans cette industrie. A chaque fois, que nous nous retrouvons, nous reprenons là où nous nous sommes arrêtés. Je pense que nous sommes chanceux de pouvoir nous retrouver quasiment chaque année afin de jouer tous ensemble.

Melty : Vous faites partie de la saga Fast and Furious depuis le début, qu’est-ce que vous a enseigné votre expérience sur la franchise en tant qu’actrice ?

Jordana Brewster : J’ai appris que vous devez travailler très dur afin de réussir. Au moment de la sortie du premier volet de Fast and Furious je n’avais que dix-huit ans, j’étais très jeune et puis le film a connu un succès massif. Je pensais que j’allais progresser naturellement mais je pense que d’une certaine façon j’avais pris pour acquis la façon dont le succès arrive. Finalement, j’ai réalisé que pour avoir une certaine longévité, il faut travailler très dur. Désormais, je ne prends plus rien comme acquis. Il faut le mériter, c’est vraiment cela que m’a appris la franchise Fast and Furious, ces vingt dernières années.

Melty : Concernant votre personnage, Mia, elle a évolué tout au long de la franchise jusqu’à obtenir un rôle de premier plan dans les derniers volets, comment pouvez-vous décrire son évolution à travers la saga Fast and Furious ?

Jordana Brewster : Je pense que dans le premier Fast and Furious, elle était très forte, elle parlait pour elle-même, on voyait vraiment la fibre Toretto en elle. Par la suite, elle s’est peut-être retirée disons, elle était toujours aussi forte mais paraissait plus silencieuse, c’est l’un de mes regrets d’ailleurs mais heureusement, elle a redébarqué dans Fast and Furious 9 ! Selon moi, c’était plus amusant de le jouer et de la voir ainsi. J’aimerais la voir évoluer dans ce sens dans les prochains volets car cette appréhension correspond davantage à Mia. C’est ce qui fonde son âme. J’ai d’ailleurs parlé de cet aspect à Justin Lin afin de faire grandir son personnage et heureusement ça va continuer dans cette direction.

Melty : Vous parlez justement de la nouvelle direction de la franchise, comment vous sentez-vous à l’approche de son dénouement ?

Jordana Brewster : J’ai toujours ressenti une grande pression vis-à-vis de nos fans. Nous voulons vraiment leur offrir un film à la hauteur de leurs attentes. Nous ne voulons pas les décevoir et leur donner à voir une histoire intéressante tout en incluant au sein du long-métrage l’importance de la famille ainsi que de la loyauté. Je suis vraiment enthousiaste à l’idée de repartir pour les deux derniers volets. Je n’arrête pas de poser des questions à Justin Lin pour savoir quelle sera l’histoire, où allons-nous aller. Je suis vraiment impatiente de voir ce que nous réserve la suite. Je pense que ce sera une conclusion à la fois douce et amer quand nous allons conclure la saga mais je pense que c’est aussi le moment idéal, le bon timing, pour offrir un dénouement à Fast and Furious.

Source: Lire L’Article Complet