Genera+ion sur Canal + : La vie compliquée des ados racontée sous tous les angles, notre verdict

La diversité ne peut pas être mieux explorée que dans Genera+ion sur Canal+, une série qui s’intéresse aux joies et aux problèmes des ados.

Entre Elite, Sex Education – dont la saison 4 vient d’être confirmée par Netflix – ou encore Skins, ce n’est pas la première fois que la vie compliquée des ados est racontée sous forme de séries. Toutefois, la version présentée par Canal+ depuis ce 30 septembre, arbore un nouvel angle. Genera+ion dévoile un portrait large et moderne de la vie lycéenne, représentée par de nombreux personnages atypiques et fidèles à la génération d’aujourd’hui. Il y a Chester, incarné par Justice Smith, et certainement notre chouchou de la série, un élève queer qui n’hésite pas à bousculer les normes et la conformité. Genera+ion nous présente aussi Naomi et Nathan, des faux jumeaux à la vie sentimentale compliquée. Arianna est l’adepte des réseaux sociaux, tandis que Riley peine à faire face à toutes les questions qui surviennent constamment dans sa tête. Portrait réussi d’une vie adolescente tumultueuse mais aussi diversifiée. Notre verdict.

Ce qu’on peut fortement apprécier avec Genera+ion, c’est que la série ose vraiment bousculer les normes en termes de diversité. Certains portraits de personnages peuvent paraître accentués voire exagérés, mais finalement pas tellement. C’est peut-être la première série qui ose réellement autant faire la part belle aux diverses orientations sexuelles, racontées sous tous les angles et de tous les points de vues. En effet, les spectateurs auront la chance d’entrer dans la tête de chacun des personnages, à tour de rôle. Un va-et-vient qui permet de revoir certaines séquences, tantôt vues par le biais d’un individu, puis d’un autre. Genera+ion ne laisse personne ni aucune thématique de côté. La série est plus profonde et évoluée que Sex Education mais aborde de façon générale les mêmes problématiques vécues par les ados. Ce qu’on peut lui reprocher néanmoins, c’est son côté un peu brouillon, totalement volontaire de la part des créateurs Daniel et Zelda Barnz qui voulaient aussi faire le parallèle avec l’ambigüité constance vécue par les lycéens.

Disponible depuis ce 30 septembre sur Canal+, Genera+ion relate les aventures de lycéens qui explorent leur sexualité et croyances au sein d’une communauté conservatrice. Audacieuse, engagée et rigolote, cette série se veut tolérante et révélatrice. Elle risque toutefois de déplaire à un public plus adulte, même si certains parents seraient ravis de comprendre enfin comment fonctionnent leurs enfants. Canal+ fait le plein de nouveautés car à partir du 11 octobre, les abonnés pourront découvrir la saison 2 de Validé, une série récemment clashée par le rappeur Booba !

Source: Lire L’Article Complet