Grey's Anatomy saison 17 : Pourquoi le générique culte de la série a-t-il disparu ?

La saison 17 de Grey’s Anatomy fera-t-elle revenir le générique si connu de la série ?

Pendant que la Coupe du Monde des Séries 2020 se poursuit sur melty – et que vous pouvez continuer à voter juste ici tous les jours pour vos favorites – on attend patiemment la prochaine saison de Grey’s Anatomy en se posant une question bien précise. Où est passé le générique de la série et pourquoi a-t-il soudainement disparu ? La réponse la plus logique, et donc la plus probable, est que le générique prenait du temps sur le temps d’épisode et que les scénaristes ont donc décidé de le couper pour gagner quelques minutes afin de les inclure dans l’épisode en lui-même. Eh oui, chaque seconde compte…

Même si cela permet aux épisodes d’être légèrement plus longs, on vous avoue qu’on aurait beaucoup aimé que Grey’s Anatomy garde son générique, et le voir remis au goût du jour avec le même principe mais quelques nouvelles images pour la saison 17. Un générique participe énormément à la construction de l’identité d’une série, et les petites images mettant en parallèle la vie privée et la vie professionnelle des chirurgiens sur “Cosy in the Rocket” de Psapp a marqué les fans de la première heure. Se pourrait-il que la saison 17 de Grey’s Anatomy renoue avec cette ancienne tradition et reprenne un générique ?

C’est une possibilité, mais cela reste peu probable vu le nombre de saisons désormais passées sans aucune musique introductive. Les monologues de Meredith au début et à la fin de chaque épisode servent d’entrée en matière et de clôture, mais il y a peut-être un épisode en particulier où nous pourrons revoir le générique : le tout dernier épisode de la série. Après tout Grey’s Anatomy sait jouer sur la nostalgie et sur le fait que beaucoup de leurs fans les suivent depuis plus de 15 ans. Nous ramener en arrière à l’aide de quelques notes ne serait qu’un des nombreux moyens de nous replonger dans la familiarité de la série et de nous rappeler tout ce qui nous manquera lorsqu’elle sera terminée.

Source: Lire L’Article Complet