"Honte à TF1 !" : Raymond pousse un énorme coup de gueule après la diffusion d’un sujet sur l’affaire Maëlys

Dans Touche pas à mon poste ce jeudi 13 janvier, Raymond n’a pas pu contenir sa colère. Le chroniqueur a enragé après la diffusion, sur TF1, d’un reportage sur la mort de la petite Maëlys.

Un reportage qui ne passe vraiment pas… Ce mercredi 12 janvier, le parquet de Grenoble a ouvert une enquête "violation du secret professionnel" contre TF1. TF1 "a diffusé hier soir (mardi) dans son journal de 20 heures des photographies susceptibles de provenir de la procédure d’instruction concernant l’enlèvement, la séquestration et le meurtre de la jeune Maëlys", indiquait le procureur général de la Cour d’appel de Grenoble dans un communiqué, rappelant que "pour ces faits, Nordahl Lelandais doit comparaître devant la cour d’assises de l’Isère à compter du 31 janvier". Sur le plateau de Touche pas à mon poste dans la foulée de cette annonce, ce jeudi 13 janvier, Raymond n’a pas pu contenir sa colère. "Moi, je trouve ça dégueulasse, a commencé le chroniqueur. Je trouve ça honteux les documentaires comme ça."

"TF1, 20 heures, on te sort des images d’une petite gamine… Je pense aux parents, je pense à la famille, a continué Raymond, si troublé qu’il en avait du mal à respirer. (…) Moi, je dis honte à TF1 ! Ils ont des enfants à TF1 ? Les mecs qui sont dans les bureaux, quand ils font des reportages comme ça… (…) Il faut ouvrir les yeux, il faut arrêter les torchons comme ça, c’est de la merde." Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Guillaume Genton et Gilles Verdez ont tenté de calmer Raymond et de défendre TF1. En vain, la colère du chroniqueur ne s’est pas calmée. "Dans le 20 heures, moi je ne veux pas de ce torchon-là, a-t-il ajouté, dans une rage folle. Mon 20 heures, tu me donnes de l’information, tu ne fais pas du voyeurisme avec une gamine qui a été lâchement assassinée. (…) C’est quoi ces trucs ?! Il y a des endroits pour faire ça. (…) Pensez à la famille deux minutes."

Reportage sur Maëlys : que risque TF1 ?

Le reportage de TF1 qui a rendu Raymond fou montre notamment une image provenant d’une caméra de surveillance qui serait selon la chaîne la "toute dernière image de Maëlys vivante", où on la voit assise dans la voiture de Nordahl Lelandais. Des photos prises en septembre 2018 lors d’une reconstitution des faits à laquelle le suspect avait participé ont également été diffusées par la chaîne dans son reportage. L’enquête ouverte par le parquet a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Paris. C8 a préféré redoubler de vigilance pour l’évoquer, comme l’expliquait Gilles Verdez : "Pour l’obtenir, TF1 a eu des documents issus de la procédure. C’est purement et simplement une possible infraction pénale punie d’un an d’emprisonnement et 15.000 euros d’amende. Il y a une enquête des gendarmes."

Source: Lire L’Article Complet