Karine Le Marchand célibataire endurcie : elle a pris une décision radicale !

Malheureuse en amour, Karine Le Marchand peut se consacrer à fond à sa carrière. Dans une récente interview accordée à Télé 7 Jours, l’animatrice se confie sur sa vie intime.

“Je suis seule et heureuse”, avait avoué Karine Le Marchand à ses fans, dans une interview accordée au magazine Elle, en janvier 2019. Depuis sa relation avec JoeyStarr en 2018, l’animatrice de “L’amour est dans le pré” est toujours célibataire. Elle qui avoue avoir “une idée assez exaltée de l’amour, pas toujours compatible avec la vie de couple” se prépare à une rentrée bien chargée, entre M6 et RTL. Et elle n’est pas pressée de se remettre en couple…

“Je vais rester célibataire encore quelques années”

C’est ce que la jolie brune soutient dans les colonnes de Télé 7 jours, cette semaine. Elle qui conseille les paysans amoureux depuis 10 ans dans son programme devenu culte assume : “On peut être heureux et célibataire” ! C’est pourquoi, celle qui excelle pour remonter le moral des gens – “Quand on va mal, on m’appelle. Quand on raccroche on va mieux”, préfère prendre son temps avant de trouver la perle rare !

En effet, elle assure d’ailleurs à ses fans : “Je crois que je vais rester célibataire encore quelques années”. D’ailleurs, elle n’aura bientôt plus le temps pour une love story naissante… Cette année, en plus de son émission de dating, la chaîne lui a offert la présentation d'”Incroyable Talent” mais aussi de “On ne répond plus de rien” sur RTL.

Ce n’est pas pour autant que Karine Le Marchand oubliera ceux qui cherchent l’amour. D’ailleurs, elle l’avoue bien volontiers, au sortir du confinement : “pour les célibataires, c’est une période qui a été particulièrement difficile, à cause du manque de contact”. Et d’ajouter : “Tant qu’il n’y aura pas de rassemblements physiques, par affinité, mais des applications, il y aura un manque cruel”.

“La solitude ne me pèse pas”

Heureusement, Karine Le Marchand reste plutôt épargnée par le cafard. Elle qui cultive ses relations d’amitié avec une bande d’amis bien sympathiques, dont Stéphane Plaza, explique également : “Je fais partie des gens qui ont plutôt bien vécu le confinement. L’introspection ne me fait pas peur, la solitude ne me pèse pas”. Forcément, ça aide.

Source: Lire L’Article Complet