Koh-Lanta, La Légende : furieuse, Alexia Laroche-Joubert très cash sur les tricheurs

Invitée sur Sud Radio ce mercredi 15 décembre, la productrice de Koh-Lanta Alexia Laroche-Joubert n’a pas été tendre avec les candidats ayant triché pendant la célèbre émission de survie de TF1. 

La finale de Koh-Lanta : La légende a beaucoup fait parler. Mais pas pour les bonnes raisons. Épinglés pour plusieurs affaires de tricheries, certains candidats ont créé des polémiques jusqu’à ce que la production du jeu d’aventure décide de ne pas désigner de grand gagnant. Ce mardi 14 décembre, Denis Brogniart a annoncé aux plus de 4,4 millions de téléspectateurs du jeu de survie de TF1 que le dépouillement des votes finaux était annulé et que le gain de 100.000 euros sera reversé à au Fonds pour Bertrand-Kamal dédié à la recherche sur le cancer du pancréas, maladie dont est décédé l’an dernier l’ancien candidat.

C’est à la toute fin de ce grand prime final que le célèbre présentateur a annoncé la terrible nouvelle : "Récemment, nous avons eu connaissance de manquements au code d’honneur qui figure dans le règlement du jeu Koh-Lanta, plusieurs mois après les votes du jury final. Nous avons enquêté et découvert qu’un petit groupe d’aventuriers n’avait pas respecté ce code d’honneur en parvenant à récupérer de la nourriture en dehors du cadre du jeu". C’est ainsi que Claude, qui aurait normalement dû remporter le titre honorifique et les 100.000 euros promis au grand gagnant, est finalement reparti sans rien.

Alexia Laroche-Joubert : "On va être très clair, il y a une bande de gens malhonnêtes qui n’ont pas respecté le code d’honneur"

Invitée au micro de Sud Radio ce mercredi 15 décembre, la productrice de Koh-Lanta, Alexia Laroche-Joubert, est logiquement revenue sur cette affaire de tricheries. "J’ai eu beau confronter ces personnes-là, elles ont toutes nié. Nous ne sommes pas un bureau d’inquisition, nous sommes une émission de télévision. On a bien fait notre travail, en enquêtant et en rassemblant un faisceau d’indices. On est allé en Polynésie et il s’avère qu’on a une preuve irréfutable". Selon plusieurs informations, cette preuve irréfutable serait une photo prise lors d’un des dîners clandestins sur laquelle apparaîtraient quatre aventuriers.

Afin de se protéger au maximum après avoir pris la décision de ne pas verser le gain au gagnant de cette saison de Koh-Lanta, Adventure Line Productions a transmis tous les éléments prouvant la triche à un huissier. Alexia Laroche-Joubert s’en est expliquée : "Pour deux raisons. Parce que seul un huissier peut être le garant du respect du règlement du jeu et parce que je veux préserver l’anonymat de ces informations afin qu’elles ne soient pas récupérées par des gens malintentionnés".

La patronne de Koh-Lanta a terminé son interview en prouvant à quel point elle était remontée et déçue par cette situation inédite : "Nous avons des aventuriers et des aventuriers aguerris, qui sont tous appelés des légendes et qui connaissent le programme par cœur. On les a briefés en amont de leur aventure. On a renforcé la sécurité, on a fait attention… À un moment, ça s’appelle la confiance. Je ne suis pas gardien de prison et quand on me dit que c’est de notre faute s’ils sont sortis… Arrêtons les conneries. Je n’ai pas de cordons de CRS à disposition. Je suis énervée de tout ça. On est 300 à travailler sur ce programme, il y en a certains qui partent jusqu’à 150 jours en dehors de leur famille. On va être très clair, il y a une bande de gens malhonnêtes qui n’ont pas respecté le code d’honneur et qui pourtant le connaissent parfaitement !"

Source: Lire L’Article Complet