Koh-Lanta, Les Armes Secrètes : Mathieu clashe sa propre équipe, tension chez les jaunes

Mathieu, l’impulsif Corse de l’équipe jaune, déteste perdre. Après la défaite de son équipe à l’épreuve de confort, le candidat à fort caractère de Koh-Lanta, Les Armes Secrètes s’est énervé contre ses camarades d’aventure.

Mathieu Koh-Lanta, Les Armes secrètes

Denis Brogniart

C’est une épreuve particulièrement difficile qu’ont dû disputer les candidats de Koh-Lanta, Les Armes Secrètes : celle du fugitif ! Chaque tribu choisit un candidat devant aller au bout d’un épuisant parcours d’obstacles sans se faire rattraper par les autres membres de l’équipe adverse. C’est malheureusement ce qui est arrivé à Aurélien, pendant que ses camarades des jaunes peinaient à rattraper le très rapide Gabin. Ce sont donc les rouges qui ont gagné cette épreuve de confort à la récompense en or : une rencontre privilégiée avec Teheiura et sa famille. Candice, la coach en survie, en a été très émue : « Je pense que cette récompense, personne ne l’avait imaginée. On va manger, on va rencontrer quelqu’un d’extraordinaire, on va en prendre plein les yeux et plein les oreilles… J’ai tellement hâte, et merci à toute l’équipe ! » Du côté des jaunes, l’ambiance était nettement moins joyeuse. Aurélien, le chef, s’en voulait terriblement d’avoir été rattrapé par ses adversaires. Mathieu, lui, était en colère.

Mathieu explose dans Koh-Lanta, Les Armes Secrètes

Très mauvais perdant, le Corse des Toa a défendu Aurélien et chargé ses camarades : « Ce n’est pas du tout lui qui a perdu, c’est nous. Lui, il a posé ses cacahuètes, il a été se battre seul. Nous, on arrête pas de se vanter, de dire qu’on est les bulldozers jaunes, patin couffin… Moi le premier. Et aujourd’hui on a vu qu’on était une belle bande de brebis à trois pattes ! Je le dis ! » Furieux, Mathieu a prévenu son équipe : « Là il y en a un paquet qui vont devoir se remettre en question, parce que là c’est fini le temps où tout le monde est gentil… »

« Vous avez la rage, là ! », a réagi Denis Brogniart, surpris par cette réaction aussi orageuse que le temps polynésien. « Oui là j’ai la rage, là ! », a confirmé Mathieu. « Il y en a qui n’étaient pas à 100% ? », lui a demandé l’animateur. « Si quelqu’un se sent visé c’est son problème, en attendant chacun va devoir se remuer les méninges et se remettre vraiment dans la compétition », a répondu le Corse, qui visait clairement Myriam. La professeure d’anglais était tombée à plusieurs reprises pendant l’épreuve, ralentissant le groupe. « On en parlera plus tard… », a soufflé la candidate. « On va en parler, t’inquiète », lui a sèchement lancé Mathieu. Ambiance !

Source: Lire L’Article Complet