La chronique des Bridgerton : Des scènes de sexe difficiles à tourner ? Les acteurs racontent

Si elles sont glamour et sensuelles, les scènes de sexe dans La Chronique des Bridgerton ne sont pas absolument pas simples à tourner. Phoebe Dynevor, Regé-Jean Page et Jonathan Bailey racontent.

Si certaines séries sont plutôt timides en matière de scènes de sexe, ce n’est pas le cas de La Chronique de Bridgerton ! Selon Phoebe Dynevor (Daphné), elles sont aussi importantes que les dialogues, et ne sont là en aucun cas pour faire du buzz autour du show. Néanmoins, cela ne veut pas dire qu’elles sont simples ou sympathiques à tourner, comme certains pourraient le croire. À l’instar de Sex Education, La Chronique des Brigerton a fait appel à une coordinatrice d’intimité, dont le métier est d’aider les acteurs lors du tournage de ces scènes intimes. Interviewée par Vulture, elle a dévoilé avoir demandé à chaque comédien quelles étaient leurs limites, les positions qui les mettaient en confiance etc. Une présence très importante pour Jonathan Bailey, qui interprète Anthony Bridgerton : “Cela te valorise et tu te sens en sécurité, que ce soit de la perspective d’un homme ou d’une femme. On sait qu’on est en sécurité et qu’on a parlé avec la coordinatrice d’intimité de nos limites et de ce qui nous rend nerveux (…) On a complètement le contrôle sur notre corps et notre réalité”.

Plus concrètement, Phoebe Dynevor raconte comment se déroule le tournage des séquences charnelles, qu’elle compare à des chorégraphies de mouvements de combat ou de danse.Nous répétons tout comme si c’était une scène de combat alors je savais exactement où Regé allait mettre sa main et quand”, explique-t-elle avant que Regé-Jean Page (Simon) précise à Capital FM que tout le déroulé de la scène était écrit dans le script : “On réfléchit donc à quels mouvements on va faire pour que tout le monde sache ce qu’il se passe. Il y a vraiment un script pour les scènes intimes comme pour les scènes de combat”. C’est très rassurant pour les acteurs de savoir que rien n’est laissé au hasard et qu’aucun débordement ne sera autorisé par la coordinatrice d’intimité ! Côté intrigue, découvrez si La Chronique des Bridgerton s’est inspirée d’Harry Potter concernant le prince Friedrich.

Source: Lire L’Article Complet