La Grande librairie : qui sont les invités de ce mercredi 24 mars ?

François Busnel consacre, ce mercredi 24 mars, sa Grande librairie à Napoléon Bonaparte, décédé il y a 200 ans.

Ce mercredi 24 mars, comme chaque mercredi, François Busnel présente un nouveau numéro de La Grande librairie, à 21 heures sur France 5. Le journaliste consacre, cette semaine, son émission à Napoléon Bonaparte dont on fêtera le bicentenaire de la disparition en 2021. Pour l’occasion, il reçoit cinq historiens qui évoqueront, avec lui, la vie et l’héritage de l’Empereur. Parmi eux, on retrouvera Thierry Lentz qui viendra présenter Pour Napoléon, aux éditions Perrin, un livre dans lequel il évoque le rôle de l’Empire et de Napoléon dans la construction de la France contemporaine.

A ses côtés, Pierre Branda, auteur de Napoléon à Sainte-Hélène, aux éditions Perrin, viendra évoquer les dernières années de Napoléon exilé à Sainte-Hélène après sa défaite de Waterloo. Pascale Fautrier publie, quant à elle, Le Paris de Napoléon, aux éditions Alexandrines, dans lequel elle jette un nouveau regard sur la destinée de l’Empereur. Spécialiste de l’histoire de l’esclavage, Frédéric Régent viendra présenter Les maîtres de la Guadeloupe, aux éditions Tallandier, un ouvrage sur les propriétaires d’esclaves et dans lequel il évoque le rétablissement de l’esclavage par Napoléon au début du XIXe siècle. Enfin, l’historien Bruno Fuligni viendra faire la promotion de son livre La Fille de Napoléon, aux éditions des Arènes, dans lequel il évoque cette mystérieuse femme dont il a fait la découverte dans des dossiers d’archives.

La Grande librairie : l’émission littéraire de référence à la télévision

Dans sa Grande librairie, François Busnel reçoit, chaque mercredi sur France 5, les invités les plus prestigieux. Le 13 janvier dernier, par exemple, le journaliste recevait Camille Kouchner venue présenter son livre événement La Familia grande dans lequel elle évoque les agressions sexuelles commises par son beau-père, Olivier Duhamel, sur son frère jumeau. Cette seule interview télévisée de la pénaliste avait été suivie par près d’un million de personnes.

Source: Lire L’Article Complet