La réalisatrice de « Honey Boy » apporte son soutien à FKA Twigs

Alma Har’el, la réalisatrice de Honey Boy, le film autobiographique écrit par Shia LaBeouf, soutient intégralement FKA Twigs qui a porté plainte contre l’acteur. La chanteuse accuse son ex-copain de
violences physiques et psychologiques durant leur relation.

« J’ai un profond respect pour le courage et la résilience de FKA Twigs. La lecture de ce qu’elle a enduré m’a brisé le cœur et je suis solidaire avec elle. Je lui envoie mon amour… ainsi qu’à toutes les victimes de violence domestique et à tous ceux qui tentent d’arrêter les cycles d’abus », a déclaré la cinéaste interrogée par Variety. La réalisatrice a également rappelé que son film avait été un jalon important dans la guérison de Shia LaBeouf, qui revient justement sur les abus dont il a été victime enfant dans Honey Boy, film qu’il a écrit après avoir débuté une
cure de désintoxication en 2017.

Shia LaBeouf assume mais…

Par ailleurs, Alma Har’el a assuré à la publication qu’elle allait faire des dons à diverses organisations caritatives de lutte contre les violences domestiques en signe de soutien à FKA Twigs.

L’artiste britannique avait tenu à expliquer les raisons de sa démarche lors d’un entretien accordé au New York Times, détaillant certains des sévices subis. « Ce que j’ai vécu avec Shia est ce que j’ai vécu de pire dans toute ma vie », a-t-elle conclu, après avoir dévoilé que l’acteur l’avait notamment menacée de les tuer en voiture si elle ne lui donnait pas la preuve de son amour pour lui.

Dans une réponse adressée à la publication, la star a rappelé son long combat contre les addictions et son passif en matière de relations abusives tout en s’excusant pour son comportement. Néanmoins, il a ajouté que « beaucoup de ces accusations sont fausses ».

Source: Lire L’Article Complet