L’amour est dans le pré : la vidéo très originale et drôle d’un prétendant de Laura

La 15ème saison de l’Amour est dans le Pré a débuté sur M6 avec la phase des speed dating. Laura, éleveuse de vaches laitières dans le Maine-et-Loire, a parmi ses prétendants un homme plein d’humour.

Vous l’avez découverte il y a quelques mois : Laura, 37 ans, est éleveuse de vaches laitières dans le Maine-et-Loire. Née en Angleterre, la jeune femme avouait, dans son portrait, chercher un homme "aventureux, doux, à l’écoute, gentil et qui ait de l’humour". Et bien elle devrait être servie !

Dans une vidéo publiée le 21 septembre sur Twitter, on découvre l’un de ses prétendants : Farid. Il se présente ainsi : "Voici le Farid. Il pourrait t’attendrir avec des photos de lui bébé. Te dire qu’il a bravé un désert, torride. Qu’il est raffiné, qu’il dort avec une toute petite peluche. Tu lui as fait découvrir un horizon tout nouveau et tout joli. Et il croit en demain. En témoigne ce joli plan plein d’espoir qui s’enfuit vers le ciel". Le tout servi par des images humoristiques où le prétendant se met en scène.

Laura a été très séduite par la vidéo

Après avoir visionné la vidéo, Laura avoue qu’elle "adore vraiment son côté humour", elle semble être tombée sous le charme. Un sentiment confirmé lors de leur rencontre. Dès le départ, elle avoue à Farid qu’elle a été "très séduite par la vidéo" et qu’elle a "beaucoup rigolé". Les deux semblent être d’accord sur le fait que l’humour est très important dans une relation amoureuse.

Et le côté drôle du prétendant n’est pas feint. Il en remet une couche lors de leur speed dating en lui ramenant un portrait d’elle. Une scène qui n’est pas sans rappeler le film Le père Noël est une ordure. Farid avoue avoir dessiné son visage avant de se rendre compte qu’il ne savait pas bien le faire. Il a donc fait appel à un ami caricaturiste pour offrir son cadeau à Laura avec ce sous-titre "c’est now or never". L’anecdote a beaucoup fait rire l’éleveuse, touchée aussi qu’il se rappelle la phrase qu’elle avait prononcée dans son portrait. A voir si elle va l’inviter à la ferme. Avant de le quitter, elle a quand même avoué à son prétendant : "ça m’a fait très plaisir de te rencontrer. Et puis… À tout à l’heure".

Source: Lire L’Article Complet