"Le Bonheur des uns…" fait celui des spectateurs avec un casting quatre étoiles

Daniel Cohen décroche le Graal en rassemblant Vincent Cassel, Bérénice Bejo, Florence Foresti et François Damiens dans Le Boneur des uns… Une comédie qui dénonce les petites et grandes jalousies entre amis, dans les salles mercredi 9 septembre..

Bijou de comédie

Au cours d’un dîner entre deux couples complices depuis toujours, Léa (Bérénice Bejo), discrète vendeuse de vêtements, annonce à son compagnon Marc (Vincent Cassel), à sa meilleure amie Karine (Florence Foresti) et à son époux Francis (François Damiens) qu’elle va proposer son premier roman à un éditeur. Tous en sont retournés. Karine se lance dans l’écriture et Francis dans la musique, puis la sculpture, le bonzaï…. Le roman de Léa s’avère un best-seller, et Marc se sent fragilisé devant la réussite de sa femme qui le surpasse par son succès. Karine, elle, s’échine à savonner la pente ascendante de son amie d’enfance…

A l’écriture et à la réalisation, mais aussi dans un second rôle, Daniel Cohen concocte un petit bijou de comédie sur la jalousie des uns à l’égard du talent des autres. Bérénice Béjo incarne une candide et empathique auteure qui se révèle à elle-même, face à un Vincent Cassel déstabilisé dans sa virilité, à une Florence Foresti irrésistible en “grande gueule” odieuse et méprisante, accompagnée d’un François Damiens suiveur, mais perspicace. Un régal.

Insupportable

Frustration, jalousie et fatuité s’opposent à la gentillesse naturelle de Léa qui finalement fera les frais de sa réussite artistique et sociale. Insuportable pour les proches de la voir sortir de son rôle de femme soumise. Insupportable de voir son visage reproduit sur des affiches. Insupportable de la voir au JT de 20h. Insupportable de la voir acheter un immense appartement dans un quartier huppé de Paris…

Bérénice Bejo et Florence Foresti dans “Le Bonheur des uns…” de Daniel Coen. (SND)
La réussite de Léa met face à leur médiocrité ceux qui devraient s’en réjouir. Ce qui pourrait être un drame nourrit un comique de situation. Les dialogues savoureux  reflètent des comportements bien reconnaissables. Comédie oblige, une légère outrance est parfois de mise, mais Daniel Cohen trouve le ton juste. Le rire fuse de cette identification à des traits de caractère finement observés, très bien servis par  l’écriture et le jeu d’acteurs complices. Que du bonheur.
L’affiche de “Le Bonheur des uns…” de Daniel Cohen. (SND)

La fiche

Genre : Comédie
Réalisateur : Daniel Cohen
Acteurs : Vincent Cassel, Bérénice Bejo, Florence Foresti, François Damiens, Daniel Cohen
Pays : France / Belgique
Durée : 1h40
Sortie : 9 septembre 2020
Distributeur : SND

Synopsis : Léa, Marc, Karine et Francis sont deux couples d’amis de longue date. Le mari macho, la copine un peu grande-gueule, chacun occupe sa place dans le groupe. Mais, l’harmonie vole en éclat le jour où Léa, la plus discrète d’entre eux, leur apprend qu’elle écrit un roman, qui devient un best-seller. Loin de se réjouir, petites jalousies et grandes vacheries commencent à fuser. Humain, trop humain ! C’est face au succès que l’on reconnait ses vrais amis… Le bonheur des uns ferait-il donc le malheur des autres ?

Source: Lire L’Article Complet