Le Livre de la jungle (M6) : 4 bonnes raisons de revoir le film d'animation culte

“Il en faut peu pour être heureux…” Reprenons tous en choeur l’hymne à la vie de Mowgli et Baloo ! Il n’y a pas plus belle manière pour débuter 2021.

Le chant du cygne de l’oncle Walt 

Selon Disney, qui rêvait d’adapter le roman de Kipling depuis longtemps, “il fallait en faire une histoire drôle”. C’est pourquoi il retoqua la première version du scénario, jugée trop sombre. Pour ce dix-neuvième classique d’animation, il a rassemblé la crème des artistes qui l’accompagnent depuis le début. La plupart des Nine old men, les fameux « neuf sages » à qui l’on doit tant de chefs d’oeuvre, participent au projet. Il y a du génie dans l’air. Disney est omniprésent, lui qui a été si accaparé par la gestion de son empire. Il dira à ses collaborateurs : “Je ne me souvenais pas que c’était si drôle à faire.” Avait-il conscience que c’était son dernier tour de piste ? Il sera emporté par la maladie un an avant la sortie du film pour Noël 1967.

Au bonheur du swing 

Si l’on devait choisir parmi les plus belles chansons de l’univers Disney, la B.O. du Livre de la jungle l’emporterait. Il en faut peu pour être heureux, La Patrouille des éléphants ou le phénoménal Je voulais être comme toi du Roi Louie (chanté par Louis Prima) sont de purs bijoux. Prima dira qu’il est « devenu immortel grâce au film ». Aux textes, on retrouve les frères Sherman, deux fois oscarisés pour Mary Poppins, et Terry Gilkyson, pour la chanson de Baloo, nommée à l’Oscar. Un karma cool contre les idées noires : la matrice du futur Hakuna Matata du Roi lion. Et, grande première, les personnages ont été dessinés d’après les voix des fortes personnalités qui les incarnaient : d’où le supplément d’âme évident, et la ressemblance des quatre vautours avec les Beatles, un temps pressentis pour les doubler.

À lire également

Cendrillon (M6) : Comment le dessin animé mythique a sauvé Disney

La règle d’or 

Une belle histoire n’est rien sans des personnages parfaitement incarnés : telle était la doxa de Disney. De ce point de vue, c’est la perfection. Selon Brad Bird, l’actuel directeur artistique de Disney, à qui l’on doit Les Indestructibles, Mowgli, Baloo et Bagheera comptent parmi les plus beaux personnages de l’histoire du studio.

Sur le podium 

Un récent sondage commandé par la plateforme Disney+ met Le Livre de la jungle à la deuxième place, juste derrière Le Roi lion, des classiques d’animation préférés du public. 

Le Livre de la jungle : vendredi 1er janvier à 15h55 sur M6

Julien Barcilon

Source: Lire L’Article Complet