Meurtres à Étretat : le téléfilm de France 3 a-t-il vraiment été tourné sur les célèbres falaises ?

Ce samedi 10 septembre, France 3 va diffuser deux téléfilms de la série des "Meurtres à…". En deuxième partie de soirée, les téléspectateurs vont ainsi pouvoir (re)découvrir Meurtres à Étretat, diffusé pour la première fois en 2015. Mais cette fiction a-t-elle été tournée près des célèbres falaises ? Télé Star vous donne la réponse.

Qu’est-il arrivé à Gilbert Maréchal ? Un jour, le corps de ce grand notable est retrouvé mort après être tombé des falaises d’Étretat. Tout laisse à penser qu’il s’agit d’un suicide, mais rapidement, la police découvre une lettre de menace dans sa voiture, ce qui semble indiquer qu’il pourrait s’agir en fait d’un meurtre. L’enquête est alors confiée aux lieutenants Karine Zenko et Victor Ortega, qui font équipe pour la première fois. Les deux policiers vont alors découvrir des secrets enfouis dans le clan Maréchal. De plus, le défunt avait légué sa fortune pour aider à la restauration d’une abbaye dont une nonne, sœur Elisabeth, a disparu le jour même de son décès. Les deux affaires sont-elles liées ..?  Voici l’intrigue du téléfilm Meurtres à Étretat, rediffusé ce samedi 10 septembre sur France 3 et dans lequel on retrouve Adriana Karembeu et Bruno Madinier dans le rôle des deux lieutenants.

Le tournage de cet épisode de la série des "Meurtres à…" s’est déroulé à la fin du mois de novembre 2014, à Étretat. Les équipes de tournage ont ainsi posé leurs caméras dans le joli petit village de bord de mer situé en Seine-Maritime. Ils ont notamment tourné dans les rues d’Étretat avec de superbes vues des falaises et de la chapelle, mais aussi du marché couvert, de la plage et même de la mairie. Mais les équipes ont aussi enregistré quelques scènes dans la commune de Bénouville (Calvados), ainsi qu’à Fécamp (Seine-Maritime).

Bruno Madinier : "Adriana est une fille très drôle !"

Lors d’un entretien accordé à Télé Star en 2015, Bruno Madinier avait accepté de se confier sur partenaire de jeu, Adriana Karembeu. Le comédien, révélé dans la série Les Cordier juge et flic, avait notamment expliqué que l’ancienne mannequin avait beaucoup d’humour, bien loin de l’image un peu stricte qu’elle peut parfois renvoyer. "Adriana est une fille très drôle ! Et une comédienne très pro qui s’entraînait chaque soir avec sa coach pour réduire la barrière de la langue. Il est clair qu’elle ne voulait pas louper son coup car c’était son vrai premier grand rôle", indiquait-il.

Source: Lire L’Article Complet