Meurtres à Figeac : vous ne devinerez jamais comment Stéphane Plaza s’est entraîné pour son rôle de gendarme

Au casting du téléfilm Meurtres à Figeac, diffusé samedi 18 juin 2022, à partir de 21h05 sur France 3, Stéphane Plaza s’est préparé pour ce rôle d’une manière plutôt particulière, comme il l’a dévoilé à Télé Star.

Les amateurs de téléfilms policiers seront aux anges samedi 18 juin 2022. Ce jour-là, France 3 diffusera un nouvel épisode inédit de la collection Meurtres à…, à partir de 21h05. Baptisé Meurtres à Figeac, ce téléfilm compte notamment Stéphane Plaza au sein de son casting. Principalement connu pour son travail d’animateur sur M6, l’agent immobilier s’est lancé en parallèle dans une carrière d’acteur depuis quelques années. Au sein de cette fiction, il incarne le personnage d’un gendarme nommé Olivier. Durant le tournage, Stéphane Plaza a eu l’occasion de donner la réplique à Samira Lachhab, Patrick Descamps, Julie-Anne Roth, Muranyi Kovacs, Pierre Laplace et Nicolas Devanne.

"Alors qu’une riche propriétaire terrienne de Figeac vient d’être retrouvée momifiée dans le musée Champollion, Manon, lieutenant de la section de recherche de Toulouse, s’apprête à commémorer le souvenir de son mari disparu un an auparavant, entourée de sa belle-famille. Mais les retrouvailles ne sont pas simples pour celle qui a quitté le village au lendemain du drame : à part son beau-frère Olivier, lui aussi gendarme, tout le monde semble lui reprocher son départ. Pendant son séjour, les morts s’amoncellent et Manon accepte d’aider Olivier à traquer cet étrange meurtrier : chacun des crimes est mystérieusement lié à l’Égypte antique…", a indiqué France 3 dans son communiqué, afin de teaser l’intrigue de Meurtres à Figeac.

Stéphane Plaza : "France Télévisions est venu me chercher pour jouer ce gendarme"

Au cours d’une interview accordée au magazine Télé Star, Stéphane Plaza a révélé comment il s’est préparer pour son rôle dans ce téléfilm policier. "J’ai passé plusieurs nuits dans des commissariats et me suis entraîné au tir. Je me baladais dans mon agence en uniforme de gendarme pour m’habituer. Ensuite, je suis parti un mois à Figeac, sans téléphone, sans m’occuper de mes affaires d’immobilier. Je voulais rester concentré et ne penser à rien d’autre", a-t-il expliqué. "C’est un honneur d’avoir été choisi pour jouer dans cette collection qui est une institution. France Télévisions est venu me chercher pour jouer ce gendarme tourmenté, très éloigné de moi. Ça m’a plu car je suis un clown blanc, j’ai beaucoup de failles. Ça me sert pour incarner des héros plus graves", a également ajouté Stéphane Plaza.

Source: Lire L’Article Complet