Mort de Jean-Paul Belmondo : l'acteur était aussi cascadeur

Jean-Paul Belmondo avait l’habitude de réaliser lui-même ses cascades, et pour cela, il pouvait être suspendu dans les airs, au volant d’un bolide, ou accroché au lustre d’un grand hôtel. Les postures inconfortables ne faisaient pas peur à “Bébel”. L’acteur ne souhaitait pas se faire remplacer devant la caméra. Il a même survolé Venise suspendu à un trapèze dans Le Guignolo de Georges Lautner. 

Une marque de fabrique

Quel spectateur n’avait pas eu peur pour lui en le voyant debout sur le métro parisien dans Peur sur la ville, d’Henri Verneuil ? Sur les plateaux, ses prestations impressionnaient. Belmondo pratiquait la boxe, et aurait pu être un sportif de haut niveau. “Tout jeune, j’hésitais entre une carrière sportive ou acteur, et disons qu’avec ce genre de cinéma, je fais les deux, donc je suis un homme comblé”, racontait-il. Il avait fait de cette particularité une marque de fabrique.

Source: Lire L’Article Complet