Pour l'infectiologue Odile Launay, la stratégie "Zéro Covid" est "impossible à mettre en place" : "Tout le monde en a marre !" (VIDEO)

Odile Launay, membre du Conseil scientifique mis en place par Emmanuel Macron, était ce lundi matin invitée sur France Info. Pour elle, la stratégie “Zéro Covid” n’est pas une option viable.

L’infectiologue Odile Launay était l’invitée ce lundi matin de la matinale de France Info, pour analyser l’évolution de la crise sanitaire, et la stratégie de lutte du gouvernement. Longuement interrogée sur la campagne de vaccination, qui avance a petits pas, elle a aussi donné son avis sur la stratégie “Zéro Covid” prônée par certains de ses collègues du Conseil scientifique, alors qu’un reconfinement partiel pourrait être décrété dans la région de Nice pour faire face à une flambée incontrôlée. Mais pas question pour autant, selon l’experte, de boucler tout le pays dans la situation actuelle ! Les chiffres ne sont pas excellents, certes, mais “objectivement, je pense qu’en France, un an après le début de cette épidémie, ça me paraîtrait impossible à mettre en place !”

  • There Will Be Blood – 21 février

    Télé Loisirs

  • Nikos Aliagas évoque le rôle de Vianney dans The Voice

    Télé Loisirs

  • Yakoi à la télé cette semaine ? (Du 22 au 28 février)

    Télé Loisirs

  • JoeyStarr parle de sa participation au film Suprêmes et à la série consacrés à NTM

    Télé Loisirs

  • Mcfly et Carlito ont-ils trollé Emmanuel Macron ? Leur vidéo-défi fait le buzz

    Télé Loisirs

  • Denis Brogniart confie n'avoir que peu d'amis dans le monde de la télévision

    Télé Loisirs

  • JoeyStarr évoque sa soirée coke et héro avec Françoise Sagan

    Télé Loisirs

  • Tout ce qu'il faut savoir sur Marc Lavoine

    Télé Loisirs

  • Hugo Clément parfois menacé en reportages : "C’est sain d’avoir peur, car ça évite aussi certaines erreurs"

    Télé Loisirs

  • Clémentine Célarié : "Nous devons reconquérir notre liberté d'expression"

    Télé Loisirs

  • Laurent Ruquier fait la leçon à Clémentine Célarié dans On est en direct et c'est très drôle

    Télé Loisirs

  • Rachel-Legrain Trapani officialise avec son compagnon Valentin Léonard

    Télé Loisirs

  • Pékin Express 2021 : le binôme d'inconnus déjà en grande difficulté

    Télé Loisirs

  • Justice – Ronaldinho : "Ma foi m'a aidé durant cette épreuve"

    Télé Loisirs

  • Première année – 21 février

    Télé Loisirs


  • There Will Be Blood – 21 février
    There Will Be Blood – 21 février


    Télé Loisirs


  • Nikos Aliagas évoque le rôle de Vianney dans The Voice
    Nikos Aliagas évoque le rôle de Vianney dans The Voice


    Télé Loisirs


  • Yakoi à la télé cette semaine ? (Du 22 au 28 février)
    Yakoi à la télé cette semaine ? (Du 22 au 28 février)


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

“Peut-être que l’on va être obligé d’y venir, mais tant que l’on n’est pas obligé…”

Pour l’experte, il vaut mieux “vivre avec le virus, respecter au maximum les gestes barrière, ne pas rencontrer trop de personnes, accepter de se faire tester, mettre en place les dépistages très fréquents”, cette stratégie lui “paraît beaucoup plus acceptable”. Car c’est bien l’acceptabilité des mesures qu’elle interroge. “Le “Zéro Covid” veut dire quoi ? Que tout le monde reste à la maison, complètement enfermé, là encore pendant quelques semaines ? Je ne vois pas comment les Français accepteront…” poursuit Odile Launay. Et si l’on évoque la situation en Grande-Bretagne, qui a connu u confinement ces dernières semaines, elle n’est selon elle pas comparable. “Ils étaient confrontés à une épidémie qui était beaucoup plus importante que ce que l’on a en France, complètement hors de contrôle, ici le plateau est peut-être très haut, peut-être que l’on va être obligé d’y venir, mais tant que l’on n’est pas obligé…” analyse l’infectiologue, calquant sa position sur celle du gouvernement et d’Emmanuel Macron.

“Chez les plus jeunes et les étudiants, c’est très difficile aujourd’hui !”

Elle fait d’ailleurs de même sur l’aspect psychologique des mesures. “Il faut voir qu’il y a une souffrance assez importante ! Tout le monde en a marre, mais chez les plus jeunes et les étudiants, c’est très difficile aujourd’hui ! Leur demander à nouveau d’arrêter complètement tout cours en présentiel, toute manifestation où ils peuvent un peu se retrouver, je pense que ça a des impacts très importants qui doivent être pris en compte !”, conclut Odile Launay.

Source: Lire L’Article Complet