Quotidien : Yann Barthès fait un lapsus devant Sophie Marceau et crée un léger malaise

Invités de Yann Barthès dans Quotidien jeudi 16 septembre, Sophie Marceau et François Ozon se sont amusés d’un petit lapsus lancé par l’animateur de TMC. De quoi créer un petit malaise, avant de lancer un fou rire.

Malaise en plateau. Prochainement à l’affiche de Tout s’est bien passé de François Ozon, Sophie Marceau était l’invitée de Yann Barthès dans Quotidien jeudi 16 septembre, accompagnée du réalisateur. Venue présenter ce film au Festival de Cannes, la comédienne avait fait son grand retour sur la Croisette pour enflammer le tapis rouge avec le scénariste, qui n’avait jusque-là jamais travaillé avec elle. Et ce n’était pas faute d’en avoir envie, si l’on en croit sa réponse à un lapsus étonnant de Yann Barthès sur le plateau de TMC. "Enfin… Enfin réunis. François, ça fait combien de temps que vous aviez envie de Sophie ?", a ainsi lancé l’animateur, avant de se rattraper avec un "Euh… De tourner… de travailler avec Sophie !"

Un lapsus qui a étonné la comédienne et le réalisateur, mais face auquel François Ozon ne s’est pas démonté, avant de renchérir sans détour. "Depuis mes 13 ans, depuis que j’ai vu La Boum… Enfin peut-être même avant parce que je l’ai peut-être vue plus jeune", a-t-il ainsi répondu, amusé par ce lapsus, tout comme Sophie Marceau elle-même, ainsi que les journalistes en plateau. "T’étais précoce comme garçon !", a ainsi renchérit la comédienne, en surfant sur le lapsus.

Que pensait François Ozon de Sophie Marceau ?

Une allusion pas si anodine pour Yann Barthès, qui malgré un lapsus souhaitait poser une question claire à François Ozon, qui rêvait depuis longtemps de travailler avec Sophie Marceau. Alors qu’il a collaboré avec de nombreuses grandes actrices françaises comme Isabelle Huppert ou encore Catherine Deneuve, la star de La Boum lui avait jusque-là échappé, et ce à son grand désarroi. "C’est une actrice qui m’intéresse, qui est une actrice je trouve de talent, et je trouve qu’elle n’a pas forcément eu les rôles qu’elle mérite. Mais elle a orienté sa filmographie vers des comédies populaires, ce que je trouve tout à fait respectable mais bon", avait-il ainsi confié à propos d’elle en 2019. Avant de pouvoir réaliser son rêve.

Source: Lire L’Article Complet