"Sale noire", "tu pues"… Hadja (Koh-Lanta) dénonce le racisme et le lynchage dont elle est victime

Ce vendredi 28 août 2020, TF1 diffusait le premier épisode de "Koh-Lanta, les 4 Terres". Comme toujours, les téléspectateurs n’ont pas manqué de commenter l’émission sur les réseaux sociaux. Hadja, une candidate de l’équipe de l’Est qui n’a pas fait l’unanimité, dévoile les messages racistes qu’elle a reçu mais dénonce aussi le racisme dont elle est victime au quotidien…

Koh-Lanta est (déjà) de retour ! Ce vendredi 28 août 2020, la chaîne diffusait en effet le premier épisode de la nouvelle édition intitulée « Koh-Lanta, Les 4 Terres »… car pour la première fois de l’histoire du jeu, les candidats sont répartis en 4 équipes, crées en fonction des 4 points cardinaux : Nord, Sud, Est, Ouest.

Durant le premier épisode, les téléspectateurs ont donc fait la connaissance d’Hadja, une jeune handballeuse… qui s’est imposée et est littéralement devenue le leader de l’équipe de l’Est. Une attitude qui n’a pas fait l’unanimité auprès des internautes qui n’ont pas manqué de la dézinguer sur les réseaux sociaux. Et ce lynchage va beaucoup trop loin puisque la jeune femme vient de révéler que, depuis son passage sur TF1, elle est victime d’insultes racistes.Hadja lynchée depuis la diffusion du premier épisode
Interviewée par nos confrères de L’Union, l’aventurière se confie : « C’est facile derrière un écran ou un téléphone. Il suffit juste de trouver mon nom sur Instagram et de m’envoyer ‘sale noire’ ou ‘tu pues’. Les réseaux sociaux, ça arrange tous les comportements déviants, du raciste au pédophile » déplore la jeune femme qui assure que « c’est important d’en parler sur la place publique ».

La jeune femme a néanmoins expliqué qu’elle a reçu du soutien : « Sur à peu près 500 messages, j’ai dû en recevoir 15 de ce genre. J’ai surtout reçu des messages positifs et d’encouragements ».

Un racisme récurrent
Au cours de l’interview, Hadja a confié qu’elle est malheureusement habituée à ce genre de comportement raciste : « Ce que les gens ne comprennent pas, c’est que moi je vis le racisme depuis ma naissance. Donc, si vous voulez, ce n’est pas une surprise, je ne suis même pas en colère en fait, c’est tellement dans la normalité » a-t-elle déclaré.
Elle ajoute : Moi, maintenant, j’y suis habituée, donc ça ne m’atteint même pas. Mais je suis obligée d’en parler, car il y a plein de gens à qui ça peut faire énormément de mal. C’est quelque chose qui ne devrait pas être normal et qui devrait me blesser, mais j’en ai tellement reçu que j’ai une sorte de bouclier.

Sur Instagram, Hadja a également partagé un extrait de cette interview tout en racontant un déchirant souvenir : « Lorsque j’étais jeune et que l’on m’insultait de ‘bananina’, ‘caca’, ‘négresse’ je me faisais petite et courbais l’échine, car je ne me sentais pas à ma place, on ne m’avait jamais appris à réagir face à ce genre de comportement, je ne prenais même pas la peine de les dénoncer. »

> A lire aussi : Hadja (Koh-Lanta, Les 4 Terres) : ce terrible drame survenu dans sa famille qui l’a poussé à participer à l’émission

ES

Source: Lire L’Article Complet