Scarlett Johansson et Disney se réconcilient

A Hollywood, on ne reste jamais ennemi très longtemps. Scarlett Johansson en voulait à Disney d’avoir sorti son film Black Widow en parallèle au cinéma et en streaming sur
Disney +, au point d’attaquer le studio en justice. L’actrice semble d’un seul coup beaucoup plus conciliante avec la maison de Mickey, puisqu’elle a réglé l’affaire à l’amiable. Bien entendu, on ignore les termes de l’accord.

Dans un communiqué, relayé par The Hollywood Reporter, la star a confié à quel point elle était ravie que la situation se soit arrangée et combien elle avait hâte de continuer à travailler avec le géant du divertissement.

« Je suis heureuse d’avoir résolu nos différends avec Disney. Je suis incroyablement fière du travail que nous avons fait ensemble au fil des ans et j’ai beaucoup apprécié ma relation créative avec l’équipe. J’ai hâte de poursuivre notre collaboration dans les années à venir », écrit-elle.

Nouveaux projets

De son côté, Disney a aussi saisi l’occasion pour rassurer les fans sur de futures collaborations avec la superstar, qui, si elle n’a officiellement signé pour aucun autre film du MCU, reste une pièce centrale de l’univers créé par le studio.

« Je suis très heureux que nous ayons pu parvenir à un accord mutuel avec Scarlett Johansson concernant Black Widow. Nous apprécions ses contributions au Marvel Cinematic Universe et nous sommes impatients de travailler ensemble sur un certain nombre de projets à venir, notamment Tower of Terror », a déclaré à la publication Alan Bergman, président de Disney Studios Content.

Officiellement, Scarlett Johansson a touché 20 millions de dollars pour son rôle dans Black Widow, sans compter les revenus liés au streaming. Mais la star estimait avoir été lésée, dans la mesure où son contrat stipulait qu’elle devait recevoir un bonus en fonction de la performance du film au box-office, c’est-à-dire sur les ventes de tickets au cinéma.

Source: Lire L’Article Complet