Souviens-toi l’été dernier : Amazon Prime annule la série !

Douche froide hivernale pour Souviens-toi l’été dernier ! Après 8 petits épisodes, Amazon Prime n’a pas commandé de suite et annule la série. On vous explique pourquoi en détails . 

Sur le papier, nous étions les premiers excités à l’annonce d’un reboot de la franchise. Souviens-toi l’été dernier, c’est au commencement un roman de Lois Duncan. Mais ce qui a surtout propulsé le titre au rayon des classiques, c’est sa libre adaptation en film de 1997. Aux côtés de Scream, Souviens-toi l’été dernier avait participé au renouveau des slashers à la fin des années 90. Jennifer Lowe Hewitt, Freddie Prinze Jr., Ryan Phillippe, ou l’iconique Sarah Michelle Gellar étaient alors au casting. Malgré une recette éprouvée, la série n’a pas pas su trouver son audience et encore moins convaincre Amazon Prime de lui offrir une saison supplémentaire pour faire ses preuves. Un univers impitoyable !

Même l’héroïne de Jumanji : Next level, Madison Iseman n’aura pas pu sauver la série. La traque implacable du tueur poursuivant le groupe d’adolescents a donc pris fin après 8 épisodes où les codes du genre ont été largement explorés. Il y aura eu des litres d’hémoglobines éparpillés, des cris en pagaille explosant les compteurs de décibels, des flashbacks révélateurs, des moments plus sexy, mais rien n’y a fait. La magie des années 90 n’est sans doute plus là. Et même l’utilisation des nouvelles technologies n’aura pas donné la touche de modernité qui était peut-être nécessaire à la franchise.

Plus sexy, plus sanglant, plus intense… Mais pas plus long !

Alors une saison pour rien ? La série risque fort de ne pas marquer l’histoire des slashers. Heureusement celles et ceux qui ont suivi la série trouveront une réponse à leurs questions (peut-être pas toutes). Le tueur est dévoilé et le final offre une conclusion aux épisodes diffusés. Loin de nous toutefois l’envie de vous spoiler si vous décidez de jeter un œil à la série. Il aura sans doute manqué un peu d’innovation et d’originalité pour épicer une recette qui avait déjà bien fait ses preuves. Mais n’est pas cauchemardesque qui veut. Pour nos frissons en 2022, nous comptons définitivement sur Scream pour nous rappeler que oui, les slashers ont encore un « heureux » avenir devant eux !

Source: Lire L’Article Complet