Star Wars L'Ascension de Skywalker : Ce passage du combat final entre Kylo et Palpatine expliqué

De nouveaux détails autour de la saga Star Wars et de son univers étendu permettent aujourd’hui d’expliquer les pouvoirs de Kylo Ren durant l’affrontement final face à Dark Sidious dans L’Ascension de Skywalker. 

La question de vie et de mort a longtemps été discutée dans la saga Star Wars. Si les fantômes de la Force jouent un rôle essentiel au sein de la franchise, celle-ci a fait de certaines morts iconiques l’un des running-gag les plus importants de son histoire. En effet, que ce soit Dark Maul, Palpatine (Ian McDiarmid) ou encore Kylo Ren, chacun d’eux s’est un jour retrouvé sur le point de tomber, leurs adversaires leur assurant une mort certaine en les poussant dans le vide. Si cela pourrait marquer l’un des points communs entre Le Retour du Jedi et L’Ascension de Skywalker, il faut avouer que les retours précédents et respectifs de Dark Maul dans Solo : A Star Wars Story ou encore de Dark Sidious dans le dernier film Star Wars, étaient déjà un bon indice quant à la survie de Kylo face à Palpatine lors de l’affrontement final.


Néanmoins, de nouveaux détails dévoilés grâce à la bande-dessinée L’Ere de la Résistance : Suprême Leader Snoke révèlent que la capacité de Ben Solo à ne pas mourir d’une chute n’était pas seulement annoncée par une certaine tradition appartenant à l’univers Star Wars. Elle était en réalité déjà cimentée dans sa formation. Plus particulièrement, le premier tome des comics montra Snoke apprendre à Kylo Ren la lévitation, cet apprentissage lui permettant par la suite d’échapper à la mort que lui avait pourtant réservé Palpatine. Toutefois, comment ce dernier n’était-il pas au courant des pouvoirs de Ben Solo, qui plus est quand on sait que Snoke était en réalité un clone de Dark Sidious ? Le Suprême Leader avait-il la liberté d’agir comme il l’entendait ou est-ce une erreur de jugement de la part de Palpatine ? S’il faudra admettre que nous ne connaîtrons jamais la réponse, il est davantage probable qu’il s’agisse de la deuxième option. Opérant dans l’ombre, il est difficile d’imaginer le Seigneur Sith ne pas être au courant des faits et gestes de ses marionnettes, tout comme il a déjà été prouvé par le passé que Dark Sidious avait commis certaines fautes d’appréciation, notamment dans Le Retour du Jedi face à Dark Vador, Palpatine ayant été aveugle face à la rédemption de son apprenti.

Source: Lire L’Article Complet