The Kissing Booth 3 : Ces choses qui n'ont aucun sens dans le film

Ces trois choses repérées dans The Kissing Both 3 n’ont aucun sens ! 

La semaine dernière, les fans de Joey King ont pu découvrir la romcom The Kissing Booth 3. Le tout dernier volet des aventures d’Elle, Noah et Lee avant que ces derniers ne terminent à l’université. L’occasion de découvrir quel a finalement été le choix d’Elle entre Berkeley et Harvard. L’occasion également de vivre un dernier été au sein de la maison de la plage ! Des vacances californiennes de procuration qui font du bien au moral par les temps qui courent. Cependant, même si on a adoré l’ultime chapitre pétillant de la saga The Kissing Booth, impossible pour nous de fermer les yeux sur ces trois choses qui manquent cruellement de cohérence dans l’intrigue.

Le cadeau de départ de Lee

En plus d’être incohérent, ce détail de l’intrigue de The Kissing Booth fait partie des questions que l’on se pose encore sur le film. Après s’être réconcilié avec Elle, Lee lui fait la surprise de lui offrir Dance Dance Mania, le jeu d’arcade sur lequel ils se sont entraînés durant toute leur jeunesse. Un chouette souvenir proposé comme un cadeau de départ maintenant que les deux amis d’enfance se retrouvent finalement séparés. Cependant, même si l’idée est franchement mignonne, on se demande comment Lee a réussi à faire livrer le jeu chez Elle sans payer une blinde, ni même se faire cramer !

La course de Mario Kart

Ok c’est une séquence rigolote et qui fait vraiment rêver ! En effet, qui n’a jamais souhaité vivre en vrai une course façon Mario Kart avec ses potes ? Cependant, un détail dans la séquence nous a vraiment dérangé. Il s’agit de la dangerosité de la course en elle-même. Et pour cause, à plusieurs reprises on n’a pas pu s’empêcher de se dire que les participants auraient vraiment pu se faire très mal. Que ce soit lorsque que l’un d’entre eux se retrouve violemment éjecté dans le décor ou qu’un autre termine à l’aveuglette, le visage entièrement recouvert de peinture, c’est drôle mais c’est à ne surtout pas reproduire chez soi !

Le panneau de vente

érieusement ? Pour contrer les agissements de son petit frère qui refuse de mettre en vente la maison de la plage, Noah n’a pas trouvé mieux que de coller le panneau fourni par l’agence immobilière directement dans le sol en le recouvrant de béton ?! Comment vont faire les nouveaux propriétaires une fois que celle-ci sera vendue pour s’en débarrasser ? Ce n’est effectivement pas très malin, bien que la séquence en elle-même soit humoristique là encore. On imagine déjà la tête des futurs acquéreurs !

Le panneau Hollywood

Si Noah a un problème, Elle sait qu’elle pourra toujours le trouver derrière le panneau Hollywood. Ça, c’est sur le papier, parce qu’en réalité accéder à ce mythique lieu de Los Angeles n’est pas si facile, ou tout du moins rapide. En effet, ceux qui ont déjà voyagé en Californie le savent, pour s’y rendre impossible d’utiliser la voiture. Il faut parcourir à pied le sentier du Lake Hollywood Drive qui fait environ 5 km (soit deux heures aller-retour). Du coup non, se rendre là-bas n’est pas chose aisée. C’est un peu comme si les Parisiens se rendaient en haut de la tour Eiffel à chaque coup de blues…

Source: Lire L’Article Complet