The Mandalorian saison 2 : Tous les personnages veulent mettre la main sur le sabre noir, on vous explique pourquoi

Moff Gideon, Bo-Katan… Tous les persos de The Mandalorian veulent s’emparer du sabre noir. Mais pourquoi ?

Mais qu’a donc de si spécial le sabre noir pour que tout le monde veuille mettre la main dessus ? Mentionné de nouveau à la fin de l’épisode 3 de la saison 2 de The Mandalorian (dont notre verdict est à lire ici), cet artefact est encore méconnu du grand public. Si vous n’avez pas regardé les séries animées The Clone Wars et Star Wars Rebels, nous sommes là pour vous expliquer ce qui en fait un objet de convoitise ! À la fin de la première saison, nous avons appris que cette arme est en possession de Moff Gideon (Giancarlo Esposito), grâce à la scène où nous le voyons découper la carcasse de son Tie Fighter. Or, dans le dernier épisode en date (celui de la semaine dernière), nous avons découvert que Bo-Katan (Katee Sackhoff) veut absolument s’en emparer !

Moff Gideon

Moff Gideon et elle sont donc amenés à se disputer cet artefact dans un avenir proche, la guerrière ayant de bonnes raisons de vouloir le récupérer ! Le sabre laser noir est une arme créée par Tarre Vizsla, le premier Mandalorien à être devenu un Jedi. Lors de la chute de l’Ancienne République, la Maison Vizsla s’en est emparée, et elle est restée dans leur famille pendant des générations. Ce n’est qu’au cours de la guerre civile ayant éclaté entre les guerriers traditionnels Mandaloriens et le régime pacifiste dirigé par la sœur de Bo-Katan, Satine, que l’épée a changé de mains. Les pacifistes ont gagné, et ils ont exilé les perdants sur une lune appelée Concordia, où s’est constituée une faction extrémiste, la Death Watch. Plus tard, c’est Sabine Wren qui est entrée en possession du sabre laser noir, avant de l’offrir à Bo-Katan… Qui ne l’a pas gardé longtemps, la preuve avec The Mandalorian ! Qui sait, si elle croise la route d’Obi-Wan Kenobi dans sa série Disney+, celui-ci pourra peut-être l’aider à la récupérer ? On croise les doigts !

Source: Lire L’Article Complet