Un mot peut en cacher un autre : France 2 annonce le retour du jeu avec Laurence Boccolini

France 2 n’en finit pas de faire confiance à Laurence Boccolini. L’ancienne animatrice de TF1 qui avait relancé le célèbre jeu Mot de passe à la rentrée 2020 va se lancer dans un nouveau défi : celui d’animer Un mot peut en cacher un autre.

Après Mot de passe, Laurence Boccolini va relancer un autre jeu phare de France Télévision : Un mot peut en cacher un autre. En effet, dès le 2 novembre 2020, à la place de Mot de passe, les téléspectateurs pourront retrouver ce jeu qui joue avec la langue française, à partir de 10h35. "Mettre en valeur les mots et découvrir ce qu’ils peuvent cacher, c’est le programme que vous propose Laurence Boccolini, avec de la bonne humeur, du suspense, du rire, des retournements de situation", explique ainsi la chaîne dans un communiqué. Comme dans la plus grande tradition de ce programme, chaque jour, deux duos de candidats s’affrontent au cours de trois manches et une finale pour tenter de remporter la cagnotte en jeu. Et le principe est simple : il faut trouver un mot à partir d’un autre mot. Alors que les candidats devront parfois changer des lettres au mot affiché afin d’en trouver un autre pour coller à une définition, ils devront également être rapides pour s’imposer face à l’équipe adverse.

Pour Laurence Boccolini c’est un nouveau défi. L’animatrice avait assuré avoir pris beaucoup de plaisir à animer Mot de passe mais avant tout de même reconnu que le rythme des enregistrements des émissions était très soutenu. A peine elle était à l’aise dans son nouveau rôle que France Télévisions lui demande de passer à un autre jeu. Nul doute qu’elle a dû très bien s’adapter et faire rire les candidats d’un jour comme les candidats.

Laurence Boccolini est épanouie sur France 2

Pour rappel, Laurence Boccolini avait été ravie de se voir proposer une quotidienne par France 2 après avoir été très déçu de la manière dont TF1 avait pu la traiter ces dernières années, en lui proposant pas assez de programmes. C’est donc sans regret qu’elle avait claqué la porte à la première chaîne et avait foncé vers l’inconnu.

Source: Lire L’Article Complet