Valérie Bénaïm réagit à l'arrestation du malade mental qui l'a menacée

Ce 24 septembre, on a appris qu’un homme qui menaçait Valérie Bénaïm de mort, a été mis en garde à vue. Sur le plateau de TPMP, la chroniqueuse de Cyril Hanouna a réagi.

“Les réseaux sociaux sont ils trop violents ?” C’est la question que posait ce 24 septembre Cyril Hanouna à son équipe, sur le plateau de Touche pas à mon poste. Il y a quelques jours, sa chroniqueuse, Valérie Bénaïm expliquait être harcelée sur la Toile, après une sortie sur le rappeur Freeze Corleone. Menaces de mort, insultes, intimidations… la star de télé a échappé au pire, le 22 septembre dernier…

Ce malade mental qui lui veut du mal…

Selon Closer, un homme de 33 ans est venu la trouver devant les locaux de C8. Selon une source policière, celui qui avait proféré des insultes sur la Toile et qui voulait en découdre physiquement avec la star de télévision a été placé en garde à vue, mardi dernier, après que la police a été appelée sur place par le PC sécurité de Canal +.

Lui qui est atteint d’un handicap mental, passera le 29 décembre prochain devant un juge, précise par ailleurs le parquet de Nanterre. Il est actuellement poursuivi pour “menaces réitérées de crime ou de délit contre les personnes à raison de sa religion”.

De son côté, Valérie Bénaïm se remet doucement de ses émotions…. Elle qui a expliqué il y a quelques jours “je suis très honnêtement tombée de l’armoire” a déploré : “j’étais avec Géraldine une des seules sur le plateau à être contre la censure de cet artiste […] cela n’a pas du tout été entendu, on a entendu l’insulte, ma religion, au passage j’ai eu beaucoup de messages qui disaient qu’Hitler n’avait pas fini son travail à mon égard…”

Les remerciements de Valérie Bénaïm

Ce 24 septembre, pour ne pas épiloguer d’avantage sur ce scandale, la meilleure amie de Cyril Hanouna n’a pas confirmé l’information de Closer. Elle a simplement voulu adresser un message à tout ceux qui la soutiennent dans la tourmente. Elle a expliqué, pudiquement : “je voudrais remercier tous ceux qui sont extrêmement sympathiques, extrêmement gentils, qui apportent leur soutien et qui voient ce déferlement qui est extrêmement violent et qui viennent essayer de contrer avec une vague de bienveillance et une vague d’amour. Merci à eux”.

Source: Lire L’Article Complet