VIDEO. Après sa disparition inquiétante, la candidate de télé réalité, Dita Istrefi, apparaît défigurée et en larmes sur Snapchat

Depuis un an, Dita Istrefi vit un véritable cauchemar, à l’ampleur grandissante.

Début 2020, après plusieurs mois sans donner de nouvelle sur ses réseaux sociaux, Dita Istrefi est finalement réapparue, affirmant que tout allait très bien… avant d’être finalement hospitalisée pour dépression en fin d’année. Une année très difficile pour la jeune femme qui avait pourtant fait une apparition réussie dans la dernière saisons de “10 couples parfaits” quelques mois auparavant, repartant aux bras de Bryan.

Mais il semblerait que la jeune candidate soit de nouveau un cœur brisé, mais aussi une âme brisée, comme elle l’a dévoilé sur son compte Snapchat ce 25 juillet. À seulement 21 ans, Dita est apparue face à ses fans le visage amoché, et en larmes. Comme elle l’explique ensuite, elle vient d’être agressée par son ancien petit ami, juste en bas de chez elle, après l’avoir menacé d’appeler la police.

Fracture au visage et opération obligatoire, Dita Istrefi a souhaité de plus se cacher et révéler la vérité à ses abonnés, très inquiets pour elle, “Comme vous voyez, j’ai le visage défiguré. Je vais me faire opérer mercredi, j’ai super peur. Je ne me suis jamais fait opérer de ma vie, je vais devoir faire une chirurgie reconstructrice du visage parce que j’ai un os de cassé.“. En larmes, elle décide de parler à cœur ouvert sur la situation qu’elle traverse “C’est juste horrible, je vous jure, je ne souhaite ça à personne. Je me réveille, j’ai une douleur de fou. Ça fait tellement mal, comment on peut faire cela à une femme”.

https://www.instagram.com/p/CRx-TMhp9Pb/

Une publication partagée par (@spicy_tvshow)

C’est ensuite sur le compte du célèbre blogueur Aqababe que les internautes ont découvert ce qu’il s’est réellement passé, et sans tabou, “Il était super gentil puis il est devenu exécrable parce que moi j’étais sur mes gardes. Et on s’est embrouillés. Il a commencé à devenir fou mais je sentais qu’il allait me taper. Il m’a mis une pêche de toutes ses forces et ça a suffi pour me fracturer la moitié du visage. Je n’ai pas encore vu d’ophtalmo mais je pense que j’ai un décollement également”.

À voir aussi : 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet