VIDEO Chasseurs d'appart' : une jeune femme dézingue la demande en mariage de son mari

D’ordinaire dans Chasseurs d’appart’ sur M6, c’est plutôt Stéphane Plaza qui fait le show avec ses sorties toutes plus lunaires les unes que les autres. Mais ce lundi 17 août, c’est une jeune femme qui lui a volé la vedette… sans prendre de pincettes !

Stéphane Plaza

Chaque jour de la semaine en fin d’après-idi, M6 met les petits plats dans les grands avec une grille de programmation aux petits oignons. Après les relookings parfois extrêmes de l’émission Incroyables Transformations, c’est Cristina Cordula et ses Reines du shopping qui assurent le show. Pour finir, Stéphane Plaza met trois agents immobiliers en compétition afin de trouver LE bien rêvé pour des particuliers dans Chasseurs d’appart’. Une compétition souvent rythmée par les remarques taquines, et souvent acerbes, de Stéphane Plaza, maitre en l’art des sorties lunaires et loufoques. Mais il arrive que le meilleur ami de Karine Le marchand soit aidé par les candidats qui participent à son émission. Ce fut le cas ce Lund 17 août.

Une histoire de sac à main et d’écrin

Cette fois, ce sont Kevin et Christina qui ont fait appel aux services des trois agents immobiliers lyonnais de l’émission. Entre ces deux-là, tout s’est passé très vite. Et ce, malgré quelques embuches au tout début : « Je travaillais en boite de nuit, Christina était une cliente. Et… je crois qu’on ne s’aimait pas » a ainsi expliqué Kevin, suivi de près par sa tendre et chère : « Non, parce qu’il se la pétait ». Heureusement, chemin faisant, les tourtereaux ont appris à se connaître et à s’apprécier. Beaucoup plus qu’au premier abord puisque, l’année suivante, Monsieur n’a pas hésité à faire sa demande en mariage. Une demande pas vraiment bien accueillie par Christina, qui s’attendait à tout autre chose : « Je pensais qu’il allait m’offrir un sac à main ou une paire de chaussures » a-t-elle confié sans vergogne. Et d’expliquer comment, face à l’écrin posé sur la table du restaurant où le couple dinait, elle s’est avant tout dit : « Mais… ce n’est pas un sac à main ! » Comme quoi, bien souvent, une belle histoire d’amour peut commencer d’une bien mauvaise façon !

Source: Lire L’Article Complet