VIDEO Virginie Guilhaume révèle combien lui rapportait l’animation des Victoires de la musique

Si les artistes repartent souvent des Victoires de la musique avec les mains vides, les personnes qui animent la soirée sont assurées de rentrer avec leur chèque. Virginie Guilhaume, qui a assuré le show de 2013 à 2016, avait un joli cachet pour le travail accompli.

Virginie Guilhaume

Malgré un intérêt de plus en plus modéré au fil des années de la part du grand public, la grande soirée des Victoires de la musique reste un des événements culturels majeurs de France Télévisions. Chaque année, la cérémonie est diffusée en direct sur France 2, qui propose alors un grand show présenté par des animateurs de la maison. De 2013 à 2016, c’est Virginie Guilhaume qui rythmait l’émission en compagnie d’un co-animateur : d’abord Laurent Ruquier, puis Bruno Guillon. Un poste clé dans l’organisation des Victoires de la musique, pour lequel elle touchait un confortable salaire. Invitée ce mardi 22 juin dans L’instant De Luxe sur Non Stop People, l’ex-présentatrice vedette de France 2 a eu droit à une question sur son cachet de l’époque. « Je ne suis pas sûre de me souvenir, parce que c’était quand même il y a quatre ans… », a-t-elle commencé, se montrant dans un premier temps évasive. Mais quand Jordan De Luxe a évoqué la somme de 30 000 euros, l’animatrice a tout de suite rectifié : si le salaire était très bon, il était beaucoup moins élevé.

Virginie Guilhaume ne rivalisait pas avec les stars d’en face

Pour les Victoires de la musique, diffusées en prime-time, Virginie Guilhaume touchait moins que la concurrence. « A TF1 on sait qu’un prime c’est entre 20 000 et 30 000 euros hors taxes, c’est un secret de polichinelle », avait révélé Benjamin Castaldi sur RTL en février dernier. Sur France 2, il fallait souvent diviser par deux. « C’était dans les 15 000 euros bruts, il me semble », a confié Virginie Guilhaume dans L’instant De Luxe. Et comme elle a bien tenu à le préciser, cela ne couvrait pas uniquement l’animation de la soirée : en amont, « il y a 3 mois, à peu près, de travail » de préparation !

Malgré ses bonnes performances en prime time et son salaire très correct, Virginie Guilhaume a quitté le service public en 2016. TV Mag avait rapporté à l’époque qu’elle voulait « une émission régulière » pour « se révéler au public », frustrée d’être cantonnée à des soirées événementielles. Un souhait qui n’avait pas été exaucé par France Télévisions, conduisant à son départ. Depuis, l’animatrice s’est tournée vers la comédie : on l’a vue en 2019 dans Camping Paradis, puis dans… pas grand chose, au final. A quand son grand retour ?

Source: Lire L’Article Complet